Tchad Article

ACTED Tchad : Répondre aux besoins des populations déplacées à travers une approche centrée sur l’éducation

Depuis 2015, le Tchad fait l'objet d'attaques perpétrées par des groupes armés non étatiques, présents dans le bassin du lac Tchad. Depuis la fin de l’année 2020, les conditions sécuritaires ont continué à se dégrader dans la Province du Lac, contraignant les populations de ces localités à se déplacer et à abandonner leurs moyens d’existence. En décembre 2022, près de 239 576 (1) Personnes Déplacées Internes ont été enregistrées.
La province du Lac fait également face à des événements environnementaux dévastateurs. Les sécheresses saisonnières et les inondations réduisent la surface des terres exploitables chaque année. Ces crises multiples ont mis en péril la production alimentaire, les moyens de subsistance et ont progressivement affectées la résilience des communautés du Lac, qui ont été contraintes de quitter leur foyer.

Au Nord de la Province du Lac à la frontière avec le Niger, le département du Fouli est celui qui compte le plus de Personnes Déplacées Internes (PDI). Plus de la moitié des ménages déplacés n’ont ni accès à une source d’eau salubre, ni à des latrines hygiéniques à leur arrivée sur les sites. Près de la moitié des personnes déplacées sont des enfants mineurs, et parmi eux, environ 145 621 enfants sont en âge d’être scolarisés. Cela implique des besoins en éducation considérables, qui ne peuvent malheureusement pas être assurés par les infrastructures locales existantes. D’après le ministère de l’Education du Tchad, les trois quarts des écoles existantes n’ont pas de toilettes, et un grand nombre d’élèves n’ont pas accès à une eau potable.

Face à l’ampleur des besoins et grâce au soutien de l’Union Européenne, ACTED soutient les Personnes Déplacées Internes à travers une approche multisectorielle, centrée sur l’accès à l’éducation.

Assurer la continuité de la scolarisation des enfants en situation d'urgence

Au sein de 7 sites de déplacés internes, ACTED renforce l’accès à l’éducation pour les filles et les garçons de primaire en mettant en place des Espaces Temporaires d’Apprentissage et de Protection des Enfants (ETAPE). Sur deux des plus grands sites de déplacés, Magui et Koulougou 1, deux ETAPE ont été construites pour accueillir les enfants.

Ces écoles proposent à la fois un cursus d’éducation formelle et un cursus d’éducation non formelle, pour plus de 1800 enfants déplacés. Le cursus non formel est adressé aux adolescents déscolarisés depuis plusieurs années. Il comprend des enseignements classiques, un programme d’alphabétisation et un aspect plus pratique, avec l’apprentissage d’un métier, pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.

Elèves de l’école du site de déplacés de Tataverom 1 dans le département du Fouli suivant un cours dispensé par l’un des maîtres communautaires

Pour garantir un enseignement de qualité, les écoles ont été aménagées avec le mobilier nécessaire, les maîtres communautaires qui dispensent les enseignements, ont bénéficié d’une formation et de kits didactiques (dictionnaire et autres manuels de l’enseignant, livres de lecture, guide pratique du maitre…), et les enfants ont reçu du matériel scolaire (cahier, stylo, ardoise, instruments de mathématiques…) ainsi que des manuels.

Classroom of the school at the Magui IDP site in the Fouli department

De plus, ACTED met en place dans chacune des écoles construites, des espaces dédiés aux activités récréatives pour que les enfants puissent se divertir, jouer, apprendre, et s’exprimer. Ces activités récréatives permettent ainsi, de favoriser la sociabilisation des enfants et de leur offrir un espace sécurisé et encadré, en particulier pendant les périodes de vacances.

Garantir la couverture des besoins à travers une approche multisectorielle

Dans le but de pérenniser l’accès à l’éducation de ces enfants, ACTED a mis en place une approche intégrée, destinée à soutenir plusieurs secteurs, directement liés à la scolarisation.

L’insécurité alimentaire dans la province du Lac est le premier facteur de besoins humanitaires et une des causes majeures du décrochage scolaire. Ainsi, ACTED a mis en place, en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), des cantines scolaires au sein de ses ETAPE.

Poursuivant cette approche intégrée, ACTED a aussi mis en place la construction et la réhabilitation de forages à proximité des écoles. Ces installations permettent à la fois, de répondre aux besoins en eau de l’ensemble des communautés des sites de déplacés ciblés, et aussi, de faciliter l’accès à l’eau pour les enfants, évitant ainsi qu’ils ne reviennent boire chez eux et qu’ils quittent les cours.

Borehole the Magui IDP site

Par ailleurs, pour assurer des conditions d’accueil saines, ACTED a construit et réhabilité des latrines et des points de lavage des mains dans les ETAPE. Des sensibilisations aux bonnes pratiques d’hygiène ont aussi été conduites, tout au long du projet.

Enfin, des associations de parents d’élèves ont été créées dans le but d’impliquer les parents dans l’éducation de leurs enfants et de favoriser la continuité des études.

Promouvoir la scolarisation des filles et assurer l’Egalité de genre

Dans le cadre de ce programme, une attention particulière a été portée à la scolarisation des filles qui ont, dans la région, en moyenne deux fois moins de chance qu’un garçon d’aller à l’école. Les filles sont notamment confrontées aux risques de mariages précoces et de violences basées sur le genre, qui les empêchent de poursuivre leur scolarité. Elles sont aussi contraintes par les tâches domestiques, qui leur sont souvent confiées. Ces inégalités entravent plus tard leur autonomisation.

ACTED organise des séances de sensibilisation auprès des parents d’élèves et de l’ensemble de la population déplacée, sur l’importance de la scolarisation, notamment comme moyen d’éviter l’enrôlement des enfants dans des groupes armés, et sur la protection des enfants, en particulier des filles. Dans les écoles, ACTED a construit des latrines non-mixtes et a distribué 500 kits d’hygiène menstruelle, contenant notamment des serviettes hygiéniques réutilisables, pour permettre aux jeunes filles de continuer à aller à l’école pendant leurs menstruations.

Séance de sensibilisation

Assurer la protection des enfants

Les enfants, dont le déplacement est souvent causé par les attaques perpétrées par des groupes armés, peuvent avoir subi des violences, être victimes de négligence, ou encore avoir été spectateurs de scènes traumatisantes, au même titre que leurs parents. Pour répondre aux besoins particuliers des familles en situation de déplacement, ACTED a prévu la mise en place de formations en premiers secours psychologique pour les maîtres communautaires, afin qu’ils soient capables d’identifier et d’assister les élèves ayant besoin d’un soutien.

Pour mettre en œuvre ces activités, ACTED a choisi de travailler avec APSELPA, une association locale spécialiste de la protection. Elle mobilisera deux psychologues pour dispenser les formations, au cours desquelles deux enseignants seront désignés comme points focaux « protection de l’enfance », afin de tenir des permanences dédiées aux enfants.

Une réponse complète sera apportée aux enfants nécessitant d’une protection. Un spécialiste par site sera dédié à la détection des cas de protection (violences, traumatismes, séparation familiale, violences basées sur le genre…) et au suivi psychologique de ces enfants, en collaboration avec les enseignants. Cette initiative prévoit de porter assistance à 100 enfants. Si davantage de cas de protection sont identifiés, ils pourront être référés aux autres acteurs humanitaires compétents sur la question, dans la région.

Ce programme, financé par l’Union Européenne, répond aux besoins essentiels des Personnes Déplacées Internes dans le département du Fouli, à travers une approche intégrée, centrée sur l’accès à l’éducation des enfants. ACTED a adapté son assistance tout au long du projet et a intégré pleinement les enjeux transversaux que sont l’environnement et les vulnérabilités liées au genre, maximisant ainsi son impact sur les populations vulnérables.

 

(1). Organisation Internationale pour les Migrations

filminifullhdizle
full film izle
adana web tasarım
donomen.com
bahis siteleri
maltepe escort ümraniye escort ataşehir escort anadolu yakası escort
freerobuxtips.com deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Stepdaughter blue film download in hd fucking xxx video XNXX Homemade jija sali xxx chudai with hindi talk porn video Blonde woman thrashed by mean cock sex
bahis siteleri deneme bonusu veren siteler 2023
bonus veren siteler
deneme bonusu veren siteler
sahabet casino
casino siteleri
ümraniye eskort
bitcoin casino no deposit bonus
escort maltepe ümraniye escort bayanlar
crackstreams
https://cialisturk.blogkullan.com
casino siteleri bahis siteleri
https://www.fapjunk.com
tiktok takipçi hilesi
deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Babe enjoys getting her booty aperture stretched desi lesbian cam hostels sex marsha may nude
deneme bonusu veren siteler
bonus veren siteler
casino siteleri
eryaman escort
casino siteleri
en iyi casino siteleri
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu
deneme bonusu
deneme bonusu
ankara escort
Deneme bonusu veren siteler
casino levant casino levant casino levant casino levant casino levant casino levant
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler