Syrie

Depuis 2012, ACTED met en œuvre des projets auprès des communautés vulnérables en Syrie, avec une équipe de 900 personnes. ACTED est mobilisée pour répondre à la crise syrienne en apportant un soutien vital aux personnes déplacées et aux communautés d’accueil, avec des interventions multi-secteurs d'urgence et des activités de renforcement de la résilience. Forte de son expérience, ACTED a su renforcer ses liens avec les communautés et acquérir une solide connaissance des dynamiques locales, deux éléments clés qui favorisent le développement d’interventions à fort impact.

Contexte de la mission

Plus de sept ans après le début du conflit syrien, la crise humanitaire reste d’une ampleur et d’une gravité impressionnante. En 2018, plus de 13 millions de personnes avaient besoin d’aide en Syrie, aussi bien des personnes déplacées, que des membres des communautés d’accueil ou encore des rapatriés. Au beau milieu des hostilités croissantes présentes dans de nombreux endroits, plus d’un million de civils ont été déplacé au cours des cinq premiers mois de l’année. En même temps, environ 6,2 millions de personnes étaient en situation de déplacement prolongé et près de 760 000 personnes sont rentrées spontanément dans leur communauté d’origine.

ACTED en Syrie

ACTED en Syrie fournit des services hors des camps dans différents secteurs : sécurité alimentaire et moyens d’existence ; eau, assainissement et hygiène (WASH) ; et abris/articles non alimentaires. ACTED combine une réponse d’urgence et une aide pour le rétablissement rapide afin de répondre aux besoins immédiats des plus vulnérables, tout en renforçant la résilience des communautés affectées par le conflit.

Cette approche est illustrée, entre autre, à travers l’aide complémentaire apportée par ACTED à chaque étape de la chaîne de valeur agricole : ACTED complète la réhabilitation des infrastructures d’eau pour l’irrigation en réhabilitant les actifs agricoles et en fournissant des intrants (par exemple des kits pour potagers contenant des semences adaptées à la prochaine saison agricole). ACTED forme également des agriculteurs locaux grâce à des formations techniques communautaires telles que les « Farmer Field Schools ». La production agricole bénéficie, donc, à la fois d’infrastructures clés et d’une main-d’œuvre mieux formée et mieux équipée. Ainsi, cela augmente la production alimentaire au niveau des ménages et contribue à renforcer la résilience des communautés touchées par le conflit. En effet, dans le cadre d’un projet récent dans le nord-est de la Syrie, la majorité des familles qui avait reçu des kits pour potager a déclaré qu’elle avait utilisé le surplus de leur récolte pour subvenir aux besoins de leurs voisins.

De même, ACTED s’appuie sur la main-d’œuvre et les capacités locales pour réhabiliter les abris, ce qui bénéficie directement à la fois aux ménages vulnérables et à l’économie locale.

Dans l’ensemble, ACTED met l’accent sur le renforcement des capacités des communautés locales pour répondre durablement à leurs besoins, favoriser l’acceptation locale et assurer la durabilité des interventions.

ACTED, 2017
Femmes participant à une formation sur les moyens de subsistance dans le Nord de la Syrie
ACTED, 2017
Femmes participant à une formation sur les moyens de subsistance dans le nord de la Syrie
ACTED 2017
Une femme, chef de famille, recueillant son engrais (distribué par les partenaires d'ACTED) dans le cadre d'un programme de kits de jardinage à domicile, Nord de la Syrie
ACTED, 2017
Un sous-traitant a effectuant la réfection du toit et du plafond d'une des 550 maisons sélectionnées par ACTED pour réhabilitation en raison de leur insalubrité
fringilla neque. ipsum justo Aenean tempus tristique efficitur. amet, vel, risus. ut