Ouganda

L'Ouganda reste l'un des pays les plus pauvres du monde, étant classé 162e sur 189 pays, selon l'indice de développement humain. L'agriculture, colonne vertébrale de l'économie, est fortement dépendante de la régularité des conditions météorologiques, qui deviennent moins prévisibles du fait du changement climatique.

Contexte de la mission

Depuis 2016, plus d’un million de réfugiés du Soudan du Sud ont fuit le conflit vers l’Ouganda et 60 000 autres sont arrivés de RDC en 2018. Bien que l’Ouganda ait suscité beaucoup d’éloges de la part de la communauté internationale pour son modèle d’intégration, les réfugiés peinent toujours à satisfaire leurs besoins fondamentaux.

ACTED en Ouganda

REVIVE : terrassements régénérateurs et agriculture dans les écosystèmes vulnérables

ACTED a récemment mis en œuvre la stratégie REVIVE (Regenerative Earthworks and Agriculture in Vulnerable Ecosystems) au Karamoja, une région historiquement marginalisée. Cette approche crée des opportunités d’emploi essentielles pour aider les familles à répondre à leurs besoins immédiats, tout en restaurant l’écosystème grâce à l’amélioration de la gestion des ressources naturelles. En juillet, ACTED a inauguré un centre de démonstration dans le district de Nakapiripirit afin d’encourager la diffusion de techniques adaptées, comme par exemple les pratiques agro-écologiques et les terrassements pour la gestion des eaux et des sols.

ACTED a également lancé le premier projet pilote de REPARLE (Renewable Energy Powering Agriculture and Rural Livelihoods Enhancement). Ce projet illustre le virage pris par ACTED vers une programmation « 3 Zéro », dont l’objectif est de mettre en œuvre des projets humanitaires et de développement qui favorisent le zéro exclusion, le zéro carbone et le zéro pauvreté. Grâce à cette intervention, les agriculteurs ruraux ont un meilleur accès aux sites de REPARLE, où ils peuvent bénéficier de services à valeur ajoutée comme l’entreposage, le nettoyage, la transformation et l’emballage du grain. Ces sites deviendront, à terme, des centres de production d’énergie verte hors réseau, produisant de l’électricité à la fois pour les installations et pour les communautés environnantes.

Améliorer la sécurité alimentaire des réfugiés nouvellement arrivés à Kyaka II

En raison des multiples conflits en cours et de la perte de l’accès à l’aide  humanitaire qui en a découlé, les populations vivant dans les provinces troublées de l’est de la RDC ont connu des cycles récurrents de déplacements soudains et à grande échelle vers l’Ouganda. Entre décembre 2017 et janvier 2018, plus de 10 000 nouveaux réfugiés sont arrivés de RDC, s’installant dans deux lieux : Kyangwali et Kyaya II.

ACTED fournit à ces nouveaux arrivants des versements en espèces  pour leur permettre d’acheter des produits de base alimentaires ou non, jugés nécessaires pour assurer leur sécurité alimentaire durant les premières semaines du déplacement. Tout au long de l’année, ACTED supervise le travail des résidents des camps et des membres de la communauté locale dans le but de créer trois pépinières, qui contribuent aux efforts de reboisement des sites.

Projets en cours

Évaluation de la vulnérabilité et des besoins essentiels (VENA)

Gestion des eaux de surface autour du chantier de construction de l’école polytechnique St. Daniel Comboni Naoi grâce à la permaculture

Développer une approche commune pour améliorer la résilience des communautés en Afrique de l’Est

Projet d’expansion de l’enseignement secondaire en Ouganda

Assurer la sécurité alimentaire et la résilience dans le camp de Kyaka II

©Sumy Sadurni for ACTED Uganda
Réunion communautaire dans une communauté rurale pour fournir des recommandations d'alerte rapide en cas de sécheresse
©Sumy Sadurni pour ACTED Ouganda
A women drama group presents monthly recommendations to vulnerable communities to support climate-appropriate livelihood activities.
ACTED
Le matériel agricole spécialisé permet de stocker 70 % de grains en plus en réduisant l'accès des ravageurs aux produits
ACTED
Depuis le désarmement de la région, très peu de choses ont été écrites sur le Karamoja. ACTED a publié un rapport approfondi sur la dynamique des migrations dans la région
sem, id ut ultricies et, vel, felis tristique Aliquam