Burkina Faso

Contexte de la mission

Déjà marqué par une crise multidimensionnelle complexe faisant suite aux événements du Mali en 2012, à la crise du lac Tchad et à l’émergence de nouveaux flux migratoires régionaux, le Burkina Faso fait actuellement face à une urgence humanitaire sans précédent en raison d’une escalade soudaine de violence.

La situation humanitaire au Burkina Faso a connu une détérioration sans précédent au cours de l’année 2019. Chaque jour, la vie de centaines de milliers de civils est perturbée par l’insécurité et la violence. Entre fin janvier 2019 et Février 2020, le nombre de personnes déplacées internes est passée de 87 000 à 838,548 personnes. La région du Centre-Nord accueille le plus grand nombre de personnes déplacées avec plus de 350 000 d’entre elles.

Les régions du Nord du Burkina Faso (Sahel, Nord, Centre-Nord, Est et Boucle de Mouhoun) présentent un contexte politique et sécuritaire fragile, marqué par une crise multidimensionnelle complexe.

Depuis Septembre 2019, la situation s’est fortement dégradée et de nombreuses personnes ont été contraintes de fuir leur domicile à cause des violences. Ces mouvements de population impactent le tissu économique et social, ainsi que les moyens d’existence des communautés déplacées et des populations hôtes. Le nombre important de déplacés internes ajoute une pression supplémentaire sur les ressources disponibles dans les zones d’accueil et impacte considérablement la situation humanitaire des populations hôtes. Par conséquent, la capacité à fournir un accès aux biens et aux services sociaux de base du gouvernement, des autorités locales et de la communauté humanitaire est limitée, affectant ainsi les capacités de résilience. A cela s’ajoutent une insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique, des sécheresses et autres phénomènes liés au changement climatique qui ont durement touché le pays ces dernières années.

ACTED in Burkina Faso

ACTED est présent au Burkina Faso depuis Juillet 2019 à travers des actions humanitaires dans les régions du Nord, Centre-Nord, Centre et Sahel (Soum). Notre objectif est d’apporter une réponse d’urgence multisectorielle aux familles déplacées et aux communautés d’accueil vulnérables, via trois secteurs essentiels, en coordination étroite avec les acteurs humanitaires présents dans la région.

  • Un appui en termes d’Eau, Hygiène et Assainissement
  • Un appui pour la construction d’Abris et d’Articles Ménagers Essentiels et la distribution de moyens de subsistance (sous forme de biens non-alimentaires et transferts monétaires)
  • Une aide en Protection et Sécurité Alimentaire
  • Un appui à la gouvernance dans les Sites d’Accueil de déplacés internes à travers un appui/renforcement des systèmes communautaires et de leadership/empowerment

L’intervention en cours s’inscrit dans un programme plus global de stabilisation, en ligne avec l’engagement d’ACTED en faveur du Nexus Humanitaire-Développement. Elle entend également répliquer l’approche régionale de l’organisation (présente également au Mali et au Niger) au Burkina Faso.

Pour la mise en œuvre de ses projets, ACTED a ouvert un bureau en capitale (Ouagadougou), ainsi que deux bases terrain à Ouahigouya (région Nord) et à Kaya (région Centre-Nord).

ACTED Burkina Faso, Ouagadougou, 2020

Une intervention d’urgence multisectorielle dans les zones de forte insécurité

L’action humanitaire d’ACTED au Burkina Faso s’articule autour de trois axes complémentaires :

  • ACTED distribue des biens non alimentaires d’urgence à plusieurs centaines de familles déplacées dans les régions du Nord, du Centre-Nord et du Centre, en coordination avec les principaux acteurs humanitaires et parties prenantes du secteur.
  • Dans ces mêmes zones, ACTED organise des transferts financiers sans condition afin de répondre rapidement aux besoins multisectoriels de ses bénéficiaires. Les montants et les modalités de distribution (espèces, coupons ou via les téléphones portables) sont harmonisés selon les recommandations du groupe de travail humanitaire sur la sécurité alimentaire et les allocations en espèces, et en accord avec les procédures standards d’ACTED pour les programmes de transferts d’espèces. Ces deux premières actions s’inscrivent dans le cadre du Plan d’urgence 2019 du Burkina Faso, qui mentionne comme une des priorités « la fourniture d’une assistance non alimentaire (aide en espèces, distribution de kits de cuisine, d’abris, de couvertures) aux personnes en situation de déplacement liée à des incidents de sécurité ainsi qu’aux communautés d’accueil afin de répondre aux besoins urgents de ces populations vulnérables ».
  • ACTED fournit une assistance d’urgence en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement aux familles déplacées et aux familles d’accueil vulnérables dans la région Nord et Centre-Nord. Cette aide prend la forme d’une allocation de kits d’hygiène et de sessions de sensibilisation à l’hygiène. Ces activités sont coordonnées avec les acteurs humanitaires du secteur, et prennent en compte les normes et recommandations issues du groupe de travail EHA/WASH (Eau, Hygiène et Assainissement) et les normes SPHERE.
ACTED Burkina Faso, Ouagadougou, 2020

Diversification géographique et approche régionale

Inquiet de la hausse de l’insécurité dans l’Est et le Sud-Ouest du pays, ACTED réfléchit également aux moyens de répondre à la dégradation du contexte socio-économique dans ces zones, capitalisant sur sa présence au Niger, au Mali et en Côte d’Ivoire.

 

ACTED est enregistré auprès de l’INSO (International NGO Safety Organisation), et se coordonne avec OCHA (UN Coordination of Humanitarian Affairs) et les autres partenaires humanitaires présents sur place.

ACTED continuera à travailler en étroite collaboration avec le personnel des I/NGO, les autorités locales et les leaders communautaires et à rendre compte des tendances aux Clusters et aux partenaires travaillant dans les zones ciblées. De plus, ACTED co-lead le cluster WASH dans la région Nord, et est un membre actif des clusters Abris (Abris)/NFI (Non Food Items), FSL (Sécurité Alimentaire) et Protection, ainsi que du Forum des ONG internationales (INGO) et de l’INSO (International NGO Safety Organisation). Enfin, ACTED assure une réponse humanitaire informée et coordonnée dans les régions du nord du pays touchées par la crise du déplacement, en informant les autres acteurs humanitaires sur ses activités en cours.

Projets en cours

Soutenir les communautés touchées par le conflit qui en ont le plus besoin, dans et hors des cadres formels et informels de déplacement, par la coordination et la fourniture de services essentiels et vitaux

Lutter contre l’insécurité alimentaire des populations vulnérables touchées par les conflits dans la région du Nord du Burkina Faso

Opération d’accès à l’assainissement au Burkina Faso – Projet de réhabilitation et de construction de 9 latrines communautaires à destination de 62 écoles et 32 établissements publics

Action coordonnée pour une programmation multisectorielle

Action coordonnée pour une programmation multisectorielle dans les camps et en dehors des camps

Assistance en Hygiène et Assainissement pour les populations déplacées et les populations hôtes affectées par la crise sécuritaire

Assistance en Hygiène et Assainissement pour les populations déplacées et les populations hôtes affectées par la crise sécuritaire dans les provinces de Loroum et Yatenga, Région Nord

Eau Hygiène et Assainissement au Burkina Faso

Suivi de la situation humanitaire et des besoins au Burkina Faso, au Mali et au Niger

libero vel, quis Sed ut consectetur at Donec