Nos programmes

Nous œuvrons sur le dernier kilomètre de l’action humanitaire.
ACTED a pour vocation de soutenir les populations vulnérables de par le monde et de les accompagner dans la construction d’un futur meilleur en apportant une réponse adaptée à des besoins précis. Nos équipes viennent en aide aux populations touchées par les crises grâce à une approche à la fois globale et locale, multidisciplinaire et adaptée à chaque contexte. En assurant le lien entre Urgence, Réhabilitation et Développement, les équipes d’ACTED garantissent que les interventions effectuées en temps de crise soient utiles et pérennes, car seul un soutien sur le long terme - en demeurant sur place après l’urgence et en impliquant les communautés - permet de rompre le cycle de pauvreté et d’accompagner les populations sur la voie du développement durable.

Définition et Théorie du Changement par Zéro

  • Zéro Exclusion : car la société s’enrichit lorsqu’elle peut bénéficier de toutes les voix et idées de ses membres ; et la vulnérabilité des populations marginalisées peut être réduite par la promotion de la citoyenneté, des institutions inclusives, une société civile vibrante, et des mécanismes de gouvernance redevables, des politiques et des actions.

Théorie du changement : Si le capital social est renforcé et tous les individus y compris les plus vulnérables, sont en capacité de co-créer des systèmes de gouvernance qui répondent à leurs besoins, alors les sociétés rendront possible le fait que tous les individus exercent leurs droits.

  • Zéro Carbone : car nous voulons léguer à nos enfants des systèmes sociaux, politiques et économiques qui respectent et protègent les équilibres naturels, une vie prospère sur la terre, des océans en bonne santé, un modèle de développement écologiquement responsable et une gouvernance globale du patrimoine mondial.

Théorie du changement : Si les écosystèmes sont résilients, les citoyens pilotent la protection de l’environnement, les infrastructures promeuvent une consommation et une production durable des ressources, et si les systèmes économiques extraient la valeur maximale de ces ressources et limitent la pollution, alors les ressources seront gérées de manière efficace et la résilience du climat est promue.

  • Zéro Pauvreté : parce que la pauvreté est une intolérable trappe pour les personnes qui pourraient autrement contribuer au changement positif, ce qui se reproduira de génération en génération, il est de notre responsabilité collective de s’assurer que les systèmes promeuvent la protection des plus vulnérables et leur offrent des opportunités.

Théorie du changement : Si l’impact des crises sur les individus est atténué, l’accès aux services de base est promu, et les systèmes économiques sont plus inclusifs et orientés socialement, alors les individus auront de meilleures opportunités pour une indépendance financière et une prise de pouvoir économique.

et, ultricies Praesent consectetur Aenean eleifend Donec