Skip to Content

Mali

Soutenir durablement le relèvement des populations les plus vulnérables et renforcer leur résilience

ACTED est présente au Mali depuis avril 2012, date à laquelle l’organisation a lancé des programmes d’urgence en réponse à la crise complexe qui déstabilisait alors le pays. Après avoir répondu à l’urgence en soutenant les déplacés internes, ACTED a progressivement adapté son intervention pour accompagner le relèvement de ces populations, en ciblant en 2015 plus de 590 000 bénéficiaires dans leur zone d’origine ou sur leur lieu de déplacement. La paix s’installant progressivement au Mali, l’enjeu est désormais d’accompagner le retour des populations, de renforcer les moyens d’existence et de résilience des plus vulnérables, tout en promouvant la cohésion sociale.

Sécurité alimentaire, relèvement et cohésion sociale dans le nord du Mali

Touché par une crise complexe, mêlant conflits armés, politiques et ethniques, aux effets dévastateurs du changement climatique, le Nord du Mali reste une région à reconstruire où l’insécurité nutritionnelle et alimentaire se maintient à des niveaux inquiétants. Le relèvement de la région est d’autant plus urgent que les populations déplacées par le conflit retournent progressivement dans la zone. Dans ce contexte, ACTED a fourni une assistance alimentaire avec distributions de vivres aux populations les plus vulnérables, a soutenu la redynamisation des moyens d’existence et a renforcé les mécanismes de gestion de conflits et de dialogues inter et intracommunautaire pour consolider la cohésion sociale.

Lutte contre la sous-nutrition aigüe dans le Cercle de Koro

L’insécurité nutritionnelle frappe tout particulièrement le centre du pays. Couplé à des problèmes d’accès à l’eau, d’assainissement et d’hygiène ainsi qu’aux carences du système de santé malien, cette insécurité résulte en d’importants taux de sous-nutrition aigüe infantile menaçant la vie et le développement des enfants en bas âge. En 2015, ACTED a répondu aux besoins immédiats de la population de Koro grâce à la mise en œuvre d’une réponse adaptée pour améliorer les capacités de prévention, dépistage et prise en charge de la malnutrition. ACTED a notamment apporté un appui matériel et dispensé des formations aux centres de santé, en parallèle d’actions de sensibilisation communautaire.

Appui multisectoriel aux réfugiés urbains de Bamako

Pays d’accueil depuis plusieurs années, le Mali reste confronté à l’arrivée de réfugiés et de demandeurs d’asile. Dans un pays où la situation socio-économique reste compliquée, ACTED a pour objectif, depuis 2015, d’accompagner et, progressivement, de faciliter l’autonomisation et l’intégration des réfugiés au sein de la société malienne lorsque ces derniers souhaitent rester à Bamako. ACTED apporte donc un appui multisectoriel aux réfugiés en prenant en charge leurs frais de santé et d’éducation, et soutient le démarrage d’activités génératrices de revenus et l’accès à des formations professionnelles. ACTED renforce également la gestion communautaire et intervient pour faciliter l’accueil des réfugiés, et organise des sessions de sensibilisation sur les violences basées sur le genre.

Accompagner le relèvement du Mali

Après plusieurs années de conflits et mois de tractations, l’accord pour la paix a pu être signé par toutes les parties prenantes en juin 2015. Le Mali se tourne désormais vers son avenir, avec pour premier grand chantier la stabilisation et le développement accéléré du nord du pays. Dans cette optique, ACTED continuera à travailler à Bamako ainsi qu’au nord et au centre pour accompagner le relèvement du pays. ACTED continuera de particulièrement concentrer ses efforts sur les populations les plus vulnérables, pour que celles-ci puissent renforcer durablement leurs moyens d’existence et ainsi leur résilience face aux crises.

L’exemple d’une réussite solidaire : le groupement Kaynibonga des femmes teinturières du 3ème quartier Ménaka

Dans un objectif de renforcement des moyens d’existence, de consolidation de la cohésion sociale et d’autonomisation des femmes, ACTED a mis en œuvre une activité de formation et d’appui à la relance d’activités génératrices de revenus dans le cercle de Ménaka. Le groupement solidaire de femmes Kaynibonga a ainsi été formé à la gestion entrepreneuriale et soutenu par ACTED dans la réalisation d’un micro-projet de leur choix, afin de leur permettre de redémarrer une entreprise durable et rentable. Selon la présidente du groupement, les formations et le soutien matériel reçu grâce à ACTED leur ont permis d’augmenter la quantité de production et de réduire leurs frais, augmentant ainsi leurs bénéfices.

Poursuivre le renforcement de la résilience des populations vulnérables

Bien que les acteurs humanitaires aient effectué de nombreuses avancées au cours des années 2014 et 2015, beaucoup reste à faire pour que les Maliens puissent recouvrer des moyens de subsistance durables. En effet, la lutte contre la malnutrition ainsi que l’accompagnement des populations dans la restructuration de leur habitat et de leurs moyens de subsistance demeurent d’actualité en 2015. En effet, nombreuses sont les personnes qui subissent encore les conséquences de la crise passée et qui demeurent dans un état de grande vulnérabilité au Mali en 2015.

Partenaires en 2015

Direction Générale de l'Aide Humanitaire et de la Protection Civile (ECHO), Office of U.S. Foreign Disaster Assistance (OFDA), Swiss agency for Development and Cooperation (SDC), U.S. Agency for International Development (USAID), United Nations Children's Emergency Fund (UNICEF), United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR), USAID Food For Peace (FFP), World Food Programme (WFP)

Description du fichier rattaché

 

Nos communiqués