Ouzbékistan Article

Promouvoir la santé, l’hygiène et l’accès à l’eau

Pour lutter contre la consommation d'eau insalubre, ACTED intervient dans les écoles via la sensibilisation notamment les professeurs sur les questions des maladies liées à l'eau insalubre. Dans le district de Zangiota, situé dans des zones rurales à environ 40 kilomètres de Tachkent, les écoles primaires sont confrontées depuis de nombreuses années à des difficultés d’accès à l’eau potable et aux installations sanitaires.

Manque d'accès à l'eau potable

La fraîcheur d’un matin de décembre n’empêche pas les enfants du district de Zangiota de courir et de jouer dans le champ humide et verdoyant juste devant l’école primaire. Le district de Zangiota, situé dans des zones rurales à environ 40 kilomètres de Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan est un environnement idéal pour les étudiants, avec de nombreux espaces ouverts dans la nature pour les enfants. Cependant, malgré l’atmosphère paisible, les écoles primaires sont confrontées depuis de nombreuses années à des difficultés d’accès à l’eau potable et aux installations sanitaires.

En entrant dans l’une des écoles, la première chose que l’on peut remarquer est la présence d’une installation mobile de lavage des mains.

Nous avions l'habitude de prendre l'eau avec un seau du canal voisin. Cette eau était bonne dans le passé, mais elle est maintenant polluée.

Directeur d'école

dolor ut libero sem, sed Praesent Praesent massa efficitur. id lectus vel,