République centrafricaine Article

Une réponse rapide pour les familles sinistrées de Tagbara

Dans l’après-midi du 23 décembre 2018, un incendie s’est déclaré à Tagbara, un village du centre du pays. Le feu a détruit plus de 800 abris dans un quartier où vivaient des personnes déplacées suite au conflit qui vit la RCA depuis 2013. Les abris ont été détruits et les ménages ont du se ré-installer dans les quartiers de Tagbara ou à proximité du site.

2,131 personnes affectées par l'incendie de Tagbara

ont été déplacées vers les quartiers de localités voisines

  • Face à cet afflux de personnes déplacées, ACTED a mené une évaluation des besoins sur la vulnérabilité des ménages en termes d’abris, de biens non-alimentaires, de sécurité alimentaire, de protection, de santé et d’éducation.
  • L’évaluation des besoins permet de cibler les besoins et d’apporter une réponse d’urgence et immédiate en abris et biens non-alimentaires ainsi qu’en sécurité alimentaire.
  • Avant toute intervention, ACTED analyse l’accès humanitaire et sécuritaire dans le but de proposer une réponse adaptée à chaque contexte.

 

Distribution de kits de biens ménagers essentiels à 590 ménages
Distribution de kits de biens ménagers essentiels à 590 ménages

ACTED met en place un mécanisme de réponse rapide dans l’est et le sud-est du pays. Il permet aux équipes humanitaires de venir en aide aux populations déplacées le plus rapidement possible, directement sur les lieux de déplacement. Ce mécanisme permet de mobiliser les équipes sur le terrain en quelques jours seulement pour venir en aide aux populations déplacées. Il est financé par l’UNICEF.

643,000 PERSONNES DEPLACÉES INTERNES

« Malgré les efforts de consolidation de la paix, la RCA s’enlise dans un cycle de violences, qui se sont étendues dans plusieurs régions du pays, y compris dans des zones considérées comme relativement stables, engendrant des besoins humanitaires croissants et la crainte que le pays sombre dans le chaos. Une personne sur cinq est déplacée, tandis que 63% de la population centrafricaine a besoin d’assistance humanitaire et de protection. »

PLAN DE RÉPONSE HUMANITAIRE JANVIER-DÉCEMBRE 2019

Répondre aux urgences avec des équipes mobiles sur le terrain

Grâce à son équipe basée à Bambari, dans la Préfecture de la Ouaka (centre du pays), ACTED a pu évaluer les besoins des populations dans la 48h après la diffusion de l’information sur l’incendie et ainsi soutenir les populations déplacées de Tagbara.

Évaluation des besoins
Évaluation des besoins
distribution de kits de biens ménagers essentiels à 590 ménages
Distribution de kits de biens ménagers essentiels à 590 ménages

Les personnes déplacées n’ont pas exprimé pour le moment leur souhait de se réinstaller dans le quartier où ils vivaient avant l’incendie.

Le 1er février, ACTED a donc organisé une distribution de kits de biens ménagers essentiels à 590 ménages. Ces kits sont composés de moustiquaires, nattes, couvertures, d’un kit cuisine, de bidons, de seau et de savons. Ces articles permettent de répondre aux besoins urgents des personnes déplacées ainsi que leur dignité.  Le but de cette intervention est  qui continuent de reconstruire des abris d’urgence à proximité du site en les appuyant en articles ménagers

 

 Dans le but de soutenir et améliorer les contions de vie des populations et pour assurer au mieux le bon déroulement de la distribution, les équipes d’ACTED ont  identifié un lieu de distribution sûr. Le site est accessible à tous en moins de 30 minutes de marche. Une attention particulière est apportée aux personnes les plus vulnérables en créant des zones d’attente ombragées, des points d’eau et des files de distribution prioritaires. La composition des kits est faite en fonction des besoins exprimés par les populations déplacées.

 

Nazère, 38 ans, Gardien pour une ONGI à Tagbara
Nazère, 38 ans, Gardien pour une ONGI à Tagbara

J'apprécie la rapidité du projet et qu'il réponde aux besoins des populations.

Nazère, 38 ans, Gardien pour une ONGI à Tagbara

odio quis, in at ipsum sit accumsan leo quis