Yémen Article

ACTED soutient les communautés touchées par les inondations à Aden et Al Dhale’e

A la fin du mois de mars, suivi de mois de sécheresse, les pluies saisonnières du Yémen sont arrivées. À cette époque, les sols secs et compactés avaient perdu une grande partie de leur capacité à absorber l'eau, ce qui a entraîné des inondations soudaines et généralisées. Les rivières ont rapidement débordé, inondant les rues des zones urbaines et balayant les arbres et les voitures.

Les inondations ont laissé des milliers de familles démunies, sans biens ni revenus pour les aider à se relever. ACTED a été la première agence à apporter un soutien aux familles déplacées vivant dans 55 camps touchés par les inondations.

A flooded IDP camp in Aden

Les régions d’Aden et d’Al Dhale’e abritent 55 camps de personnes déplacées qui sont gérés par ACTED depuis 2019. La majorité des 3 000 familles vivant dans ces camps sont des femmes avec leurs enfants pour lesquelles ACTED a la responsabilité d’assurer des conditions de vie humaines incluant l’accès aux services et produits de base.

Suite aux premières inondations, ACTED a visité un certain nombre de campements afin d’évaluer le niveau des dommages causés aux abris et autres biens. Il est apparu clairement que des centaines de familles avaient perdu leurs abris et leurs stocks de nourriture à cause des eaux de pluie. Les latrines débordaient, créant des risques importants en matière d’hygiène et d’assainissement, en particulier pour les jeunes enfants et les adultes vulnérables.

IDP camp in Aden flooded by the rain

Coordonner la réponse

ACTED a rapidement coordonné avec le HCR et le PAM pour la distribution de savon et de seaux supplémentaires, de matériel de nettoyage pour les abris et de produits alimentaires tels que la farine et le riz que les familles avaient perdus. ACTED a également coordonné avec les partenaires WASH pour se rendre sur les sites inondés, pomper l’eau du sol et vider les fosses de latrines inondées afin de diminuer les risques sanitaires pour la population.

Répondre immédiatement aux besoins les plus urgents

La coordination avec d’autres acteurs a permis de constater que les intervenants ne disposaient pas de la quantité nécessaire de matériaux pour les abris en raison d’un manque de contrôle du prépositionnement de ces éléments clés pour permettre une réponse immédiate en cas de crise soudaine comme une inondation. ACTED a donc commencé une distribution de matériel pour abris à environ 200 ménages afin de réparer leurs maisons détruites ou endommagées par les pluies.

Fin avril, de fortes pluies continuent de tomber sur Aden et Al Dhalee presque quotidiennement et devraient se poursuivre jusqu’à la fin du mois de juillet. L’aide apportée par ACTED et les autres acteurs humanitaires a permis de soulager les familles déplacées vivant dans des camps informels et de les équiper pour faire face aux conditions climatiques et aux conditions de vie difficiles pour les mois à venir.

La stratégie d’ACTED au Yémen est basée sur 3 piliers : ADAPTER, RECOUVRIR et THRIVER. Dans le cadre du programme ADAPT, ACTED commence par comprendre la situation en utilisant les connaissances locales, puis coordonne une réponse avec les autorités locales, les partenaires humanitaires et les clusters, avant de répondre aux besoins restants des populations touchées par les déplacements, des personnes déplacées et des communautés d’accueil. 

Cet article concerne les activités qui font partie d’un projet de consortium mis en œuvre avec le Conseil danois pour les réfugiés (DRC) et le soutien financier de la Commission européenne (ECHO).

libero nec venenatis, Curabitur dictum leo.