Haïti Article

Les équipes d’ACTED mobilisées pour apporter une aide d’urgence aux populations touchées par le tremblement de terre du 14 août 2021

Samedi 14 août, un séisme de magnitude 7,2 frappe Haïti à 8h30 du matin. Les principaux départements affectés sont le Sud, la Grand’Anse et les Nippes. Le bilan partiel des autorités haïtiennes faisait état de 2207 morts, 12 268 blessés et 308 disparus au 24 août. Les équipes d’ACTED ont procédé à des évaluations dès le lendemain pour apporter une aide d’urgence immédiate aux personnes touchées.

Le séisme frappe Haïti en pleine crise politique et sécuritaire

Ce séisme n’est que le dernier épisode en date d’une série de catastrophes meurtrières au cours des dernières années.  Avec un taux de vulnérabilité de 71,85% en 2016, Haïti est l’un des pays les plus exposés aux catastrophes, d’après le rapport de l’Indice mondial des risques climatiques.

Cette nouvelle catastrophe a frappé Haïti alors même que le pays est agité depuis plus deux ans par une grave crise politique, économique et sécuritaire qui a atteint son paroxysme avec l’assassinat du président Jovenel Moïse le 7 juillet 2021.

Trois jours seulement après le séisme, la tempête tropicale Grace a provoqué des pluies diluviennes. La saison cyclonique (juin-novembre) ne fait qu’exacerber les vulnérabilités des zones touchées, notamment dans le sud du pays.

Le séisme aurait détruit plus de 30 000 maisons, et 47 000 autres seraient endommagées. Environ 500 000 personnes, soit 40% de la population totale des départements touchés, ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence.

Immédiatement après le séisme, les équipes d’ACTED ont procédé à des évaluations initiales dans les domaines de l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans le département du Sud, ainsi que dans les centres de santé dans les communes d’Aquin et des Cayes.

Dès le lendemain de la catastrophe, ACTED a déployé ses équipes d’urgence dans le département du Sud et de la Grand’Anse pour prêter main forte aux équipes déjà sur place. Les évaluations ont révélé des besoins critiques dans le secteur de l’eau, l’hygiène et l’assainissement.

 

64 000 familles des départements du Sud et de la Grand’Anse nécessitent d’un approvisionnement urgent en eau potable

Une grande partie de la population dépend de l’eau achetée aux fournisseurs et celle-ci commence à manquer. Environ 77% des personnes touchées dans le département de la Grand’Anse et près de 63% dans le département du Sud n’auraient pas suffisamment d’eau. 67% des personnes hébergées dans les centres collectifs provisoires de la Grand’Anse et 50% dans le Sud n’ont pas d’accès à des installations sanitaires.

La maire de Corail (Grand’Anse) témoigne :

Nous manquons de tout. Tous les habitants ont été affectés.

Maire de Corail, commune de la Grand'Anse

ACTED a construit un plan de réponse immédiate sur la base des conclusions de ces évaluations, afin de répondre le plus efficacement possible aux besoins.

Apporter une réponse efficace à des besoins précis

Pour faire face à cette situation critique, moins de trois jours après la catastrophe, les équipes ont procédé à l’installation de trois réservoirs d’eau souples dans les communes de Camp-Perrin, Maniche et Cavaillon. Ces réservoirs permettent à 1300 personnes de s’approvisionner en eau chaque jour. Ces mêmes équipes ont également formé des techniciens locaux et des responsables d’infrastructures en eau à l’utilisation d’outils de mesure de la qualité de l’eau. Enfin, avec son partenaire Welthungerhilfe, ACTED va commencer à acheminer de l’eau par camion-citerne dans les régions sinistrées.

Les équipes mobiles d’ACTED ont également fait don de tentes à la Direction de la Protection Civile de la commune de Maniche pour loger les familles qui ont perdu leur maison en attendant de trouver une solution plus durable. « La majorité des maisons ont été détruites », témoigne le maire de la commune de Maniche (Sud).

L’activation d’un plan de contingence, avec le soutien de l’UNICEF, permettra de distribuer 800 kits d’hygiène (savons, protections hygiénique, produits de potabilisation de l’eau…).

Ces premières interventions visent à assurer des conditions de vie dignes aux personnes touchées, et à leur permettre de se relever de cette nouvelle catastrophe. La priorité d’ACTED est de garantir l’accès aux services essentiels, et notamment l’eau et l’hygiène, tout en prenant soin de réhabiliter les centres de santé et les hôpitaux endommagés pour garantir la continuité de l’accès aux soins.

full film izle
adana web tasarım
donomen.com
bahis siteleri
maltepe escort ümraniye escort ataşehir escort anadolu yakası escort
freerobuxtips.com deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Stepdaughter blue film download in hd fucking xxx video XNXX Homemade jija sali xxx chudai with hindi talk porn video Blonde woman thrashed by mean cock sex
bahis siteleri deneme bonusu veren siteler 2023
bonus veren siteler
izmir escort
deneme bonusu veren siteler
sahabet casino
casino siteleri
ümraniye eskort
bitcoin casino no deposit bonus
escort maltepe ümraniye escort bayanlar
crackstreams
https://cialisturk.blogkullan.com
casino siteleri bahis siteleri
https://www.fapjunk.com
tiktok takipçi hilesi
deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Babe enjoys getting her booty aperture stretched desi lesbian cam hostels sex marsha may nude
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
bonus veren siteler
sweet bonanza
casino siteleri
eryaman escort
Casino siteleri
casino siteleri
curiousmatic.com
free instagram likes
en iyi casino siteleri
deneme bonusu veren siteler
casibom
jojobet
deneme bonusu veren siteler
bahis siteleri
casibom
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler