Haïti ACTED

11 000 litres de solution hydro-alcoolique pour les hôpitaux et les centres de santé en Haïti

Port-au-Prince le 27 octobre 2020 : pour accompagner celles et ceux qui sont en première ligne dans la lutte contre la COVID-19, ACTED participe à une chaîne de solidarité multi-acteurs en distribuant des milliers de litres de solution hydro-alcoolique auprès de 48 hôpitaux et centres de santé en Haïti.

En pleine pandémie, la Préfecture de Martinique a, au nom de l’État français, commandé 11.480 litres de solution hydroalcoolique à l’entreprise Prochimie en y associant l’Union départementale des sapeurs-pompiers (USP) de Martinique. ACTED, sollicitée par l’Ambassade de France, s’est jointe à initiative en facilitant le dédouanement, le transport et la distribution des solutions, et a assuré la mise en œuvre d’activités de sensibilisation à l’hygiène, avec le soutien de l’Unicef.

Une donation pour renforcer les mesures barrières

Dans un contexte de propagation de la COVID-19 en Haïti, le lavage des mains avec un savon neutre ou avec une solution hydroalcoolique est au cœur des recommandations du Ministère de la Santé Publique et des Populations (MSPP) et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), particulièrement pour les soignants et les patients dans les structures de prise en charge et les centres de santé. Or, dans un système de santé déjà fragile, ces stocks sont venus à manquer dans plusieurs hôpitaux et centres sanitaires pourtant identifiés comme des centres de prise en charge de la COVID-19. En effet, les solutions hydroalcooliques ne sont pas accessibles et à portée de toutes les centres de santé, notamment ceux qui ont et continue d’accueillir des patients atteints de la COVID-19.  Ainsi, le Directeur de l’hôpital Saint Joseph de Thomassique dans le département du Centre, Dr. Lawens Mercier, rapporte que « l’hôpital, bien qu’accueillant entre 50 et 70 patients par jour, ne disposait pas auparavant de solution désinfectante par manque de moyens économiques ». Identifié comme un centre pouvant être amené à accueillir des patients atteints de la COVID-19, cette structure est située à plus de 35 km de l’hôpital de référence le plus proche, situé dans la commune de Hinche. Dans ce contexte il est difficile pour de nombreuses structures de renforcer, voir simplement de respecter, les normes sanitaires et d’hygiène dans leurs différents services.

Plus d’une trentaine de structures de santé concernées par les distributions dans le département du Centre

ACTED, dans le cadre du partenariat établit en juin dernier avec l’Ambassade de France et UNICEF, et facilité par le MSPP à travers la Commission Multisectorielle de Gestion de la Covid-19 (CMGC), a pu s’associer avec l’USPM pour faciliter le transport, le stockage et la distribution de solution hydro-alcoolique en grandes quantités vers 50 structures de santé identifiées comme lieux de prise en charge de la Covid-19, mais aussi d’autres maladies infectieuses. Ces structures ont été sélectionnées de concert avec les Direction Sanitaires départementales en fonction de leurs besoins.  Le processus de donation a débuté le 18 septembre. Un mois après, 36 centres de santé et hôpitaux avaient reçu plus de 8.000 litres de solution, les 12 distributions restantes seront réalisés d’ici la mi-novembre.

Tous solidaires pour lutter contre la Covid-19

Au-delà d’un soutien aux centres de prise en charge de la COVID-19, ACTED est aussi intervenu auprès d’autres centres de santé pour permettre la continuité de l’accès aux soins et éviter une propagation de l’épidémie au sein de structures sanitaires. En plus des distributions, les équipes d’ACTED, fortes de leur expérience dans la lutte contre le Choléra, ont aussi sensibilisé le personnel soignant et les communautés vivant autour des structures bénéficiaires aux gestes barrières et pratiques d’hygiène.

Les donations permettront, par exemple, au centre de santé Saint-Esprit de Dufailly situé dans la troisième section de la commune de Boucan Carré (département du Centre), de se constituer un stock nécessaire à la mise en place de gestes barrières pour les personnels soignants ainsi que les patients. Pour l’Hôpital Saint Joseph de Thomassique, ce sera aussi une opportunité de doter les agents de santé qui se déplacent dans les localités les plus éloignées lors des activités de clinique mobile qui touchent jusqu’à 150 personnes par jour.

Cette intervention contribue à l’amélioration des capacités de prise en charge de la COVID-19, et complète ainsi les efforts déployés par ACTED, UNICEF et le MSPP qui visent à améliorer les capacités de prise en charge des centres de santé et assurer l’accès aux soins à travers des réhabilitations d’infrastructures, particulièrement sur l’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement.  Cette initiative s’intègre dans un éventail d’actions de réponses menées par ACTED en collaboration étroite avec les responsables d’institutions de santé et les directions sanitaires, et a été largement saluée par les directions des centres de santé et les personnels soignants.

Cette donation a contribué largement à diminuer notre carence en intrant que la Direction Sanitaire du Centre (DSC) ne pouvait pas couvrir durant cette période

Dr Jeannot Murielle, Responsable médical du Centre de santé de Dufailly

L’administration de l’Hôpital Saint Joseph a été très limitée en terme de stocks, le directeur médical a fait remonter qu’auparavant il n’y en avait pas, par manque de moyens économiques

Dr Lawens Mercier, Responsable médical de l’hôpital Saint Joseph de Thomassique

Nous avons le plaisir de remercier ACTED pour son support en solutions hydroalcoolique pour lutter contre la Covid-19, ce don nous a aidés matériellement, économiquement, on devrait disposer une somme d’argent pour en acheter

Dr Lawens Mercier, Responsable médical de l’hôpital Saint Joseph de Thomassique

En réalité, cet acte augmente notre relation de partenariat et que les responsables de ces institutions deviennent beaucoup plus disponibles en constatant en nous une volonté de les accompagner

Junior Jean-Louis, Chef de projet ACTED « Surveillance, Investigation, Réponse et Sensibilisation aux épidémies en Haïti » dans le département du Centre

nec Praesent sed risus id et, in leo. commodo libero.