Haïti Success Story

Reconstruire la résilience des populations de la Grand’Anse

Dans la petite ville de pêcheurs d’Anse d’Hainault, au sud-ouest d’Haïti, on peut entendre les bruits de chantiers en cours et voir passer des camions transportant les matériaux de construction.

Dans ce département de la Grand’Anse, fortement touché par l’ouragan Matthew, ACTED participe à un projet à impact multiple financé par ECHO (https://ec.europa.eu/echo/) et mis en oeuvre en partenariat avec Action Contre la Faim et Solidarités International. Luttant contre l’insécurité alimentaire, ce projet favorise également l’accès à un logement digne et sûr pour les personnes en situation d’insécurité alimentaire depuis l’ouragan Matthew, grâce à la construction de logements dans la commune d’Anse d’Hainault.

2,1 millions de personnes ont été affectées par l’Ouragan Matthew en 2016
En 2017, seulement 4% des ménages haïtiens qui avaient besoin d’appui dans la reconstruction de leurs maisons avaient bénéficié d’une assistance
A l’extrêmité de la péninsule du Sud d’Haïti, la petite ville côtière d’Anse d’Hainault est l’une des communes les plus isolées du département de la Grand’Anse.
Les 3 et 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew avait frappé le territoire haïtien, ravagé la commune d’Anse d’Hainault et détruit environ 66 000 habitations dans la Grand’Anse.
Pour répondre aux besoins les plus urgents des populations affectées par la catastrophe, ACTED s’était mobilisé à l’époque pour organiser des distributions de produits alimentaires et de première nécessité.
Mais, malgré les efforts de reconstruction, plus de trois ans après la catastrophe, de nombreux habitants d’Anse d’Hainault vivent toujours dans des abris faits de tôles et de bâches.

J’étais très content d’apprendre que j’allais bénéficier du projet d’ACTED, j’avais même organisé une petite fête avec ma famille. Pour le chantier, j’ai préparé le terrain en coupant les arbres et en déblayant pour mettre le terrain à niveau. J’ai aidé les ouvriers et je suis satisfait de la construction, j’aime la manière dont est faite la maison

CADET SENOCK, CULTIVATEUR DE LÉGUMES

En juillet 2019, les habitants ont receptionné les premiers kits de construction distribués par ACTED
ACTED a donc entrepris la construction de core houses, maisons résistantes aux aléas climatiques, pour 135 familles dans toute la commune, grâce au soutien de ECHO
La construction d’une core house s’appuie sur les Techniques de Construction Locales Améliorées, alliance entre logement traditionnel haïtien et respect des normes parasismiques et anticycloniques.
Ces maisons sont composées d’une structure en bois renforcée et de murs bâtis de roches de provenance locale. Elles sont ainsi plus résistantes et faciles à reproduire.
La toiture est réalisée de manière à limiter la prise au vent. Les familles peuvent ensuite appliquer la peinture sur leur nouvel habitat comme elles le souhaitent.

J’habite ici depuis longtemps mais Matthew a détruit ma maison. Je vis avec mes enfants et je n’ai pas de moyens économiques. Je suis très contente de la maison et je sais qu’elle peut résister.

ALINA SEMERVIL, BÉNÉFICIAIRE

Alina Semervil a pu s’installer dans son nouveau logement avec ses trois enfants après le décès de son mari. Elle était présente sur le chantier chaque jour pour assister aux avancées.
Les familles sont accompagnées tout au long du projet par les mobilisateurs communautaires d’ACTED qui assurent un bon usage des matériaux pendant le chantier et prodiguent des conseils au moment de l’emménagement.
Chaque famille bénéficie également de toilettes individuelles installées sur le terrain à proximité de la maison.
La résistance de chaque maison est certifiée lors de visites de contrôle par les équipes techniques d’ACTED qui invitent ensuite les familles à investir les lieux.
Seulement quelques jours suffisent aux familles pour qu’elles s’approprient leurs nouveaux domiciles.
Praesent pulvinar id diam Praesent consectetur ultricies ut Lorem