Thaïlande Aide Humanitaire

Histoire d’une femme inspirante au soutien de sa communauté déplacée

A l'abri du soleil de midi, à l'ombre de sa terrasse en bambou, Rebeca, réservée mais souriante, nous invite à la rejoindre.

Rebeca, 45 ans, est arrivée dans le camp avec son mari Lawrence et leurs trois enfants en 2004, fuyant la violence d'un conflit prolongé ; ils font maintenant partie des 45 562 réfugiés non enregistrés du camp de Ban Mae Surin.

Etant donné les difficultés que rencontrent de nombreux résidents du camp du fait qu'ils n'ont aucun moyen réel de s'intégrer sur le marché du travail en dehors du camp, ACTED travaille avec des personnes comme Rebeca pour leur fournir des compétences professionnelles, de l'autonomie et des opportunités de subsistance.

quis id accumsan felis dolor risus et, nec