Skip to Content

Libye

D’une aide humanitaire d’urgence à une société civile et des autorités autonomes à long terme

Dans un contexte d’intensification des violences armées et de l’instabilité politique,, les transferts monétaires sont au cœur des interventions humanitaires d’ACTED en Libye pour faciliter l’accès des populations déplacées par le conflit aux services essentiels. ACTED poursuit également son engagement en faveur de la construction d’un système de gouvernance efficace, afin de renforcer les capacités des acteurs de la société civile à participer aux processus de consolidation de la paix en Libye.

De nouveaux épisodes de violence en 2014 ont causé la destruction d’habitations et d’infrastructures publiques, conduisant au déplacement de plus de 300 000 personnes. ACTED a été pionnière dans l’utilisation des transferts monétaires en soutien aux populations touchées par le conflit. À Benghazi, ACTED s’est également mobilisée auprès d’enfants pour leur apporter un soutien psychosocial et les aider à surmonter les traumatismes causés par le conflit. ACTED est restée mobilisée pour soutenir les efforts de développement et de stabilisation institutionnelle, en travaillant pour cela au renforcement des capacités et à l’autonomisation des acteurs de la société civile et des autorités locales.

Encourager l’émancipation de la société civile

En travaillant en lien direct avec la société civile, ACTED apporte un soutien technique en matière de développement de capacités d’organisations locales de la société civile dans les domaines de la gestion de cycle de projet, de la finance et aux technologies de l’information, et octroie des subventions à des organisations de la société civile, en mettant l’accent sur les jeunes. Ces subventions et le soutien fourni ont permis à ces organisations de la société civile de renforcer leurs capacités de gestion ainsi que leurs compétences en finances, et d’accroître leur collaboration avec les autorités locales sur des projets de coopération, contribuant ainsi à améliorer les prestations de services et à encourager les progrès sociaux.

Un soutien aux groupes les plus vulnérables

La situation des personnes déplacées n’a cessé de se dégrader des suites du conflit prolongé. Les périodes de déplacement prolongées viennent à bout des capacités financières des populations déplacées, des communautés hôtes et des municipalités. ACTED apporte son soutien en priorité aux personnes déplacées disposant de moyens limités, en préférant les distributions de liquidités à une aide en nature, les liquidités permettant aux bénéficiaires de choisir quels achats faire pour améliorer leurs conditions de vie. Les transferts monétaires ont permis de soutenir plus de 22 000 personnes déplacées et membres des communautés hôtes en 2016.

Liste des partenaires en 2016

Centre de crise et de soutien (CdCS) - French Ministry of Foreign Affairs and International Development (MAEDI), European Civil Protection and Humanitarian Aid Operations (ECHO) EuropeAid, Food and Agriculture Organization of The United Nation (FAO) French Ministry of Foreign Affairs and International Development (MAEDI), Gesellschaft Für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) Global Affairs Canada (GAC), IMPACT Initiatives, Swedish International Development Cooperation Agency (Sida) Swiss Agency For Development And Cooperation (SDC) United Nations Children’s Fund (UNICEF) United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) United Nations High Commissioner For Refugees (UNHCR) We love Souss, World Food Programme (WFP)

 

 

Nos communiqués