Libye Article

Réparer les quartiers de Benghazi après le conflit

Depuis le début du conflit qui a chassé le gouvernement en 2011, les habitants de Benghazi ont été confrontés à des conditions de vie de plus en plus difficiles en raison des combats entre les différentes factions en lutte pour le contrôle de l'avenir du pays.

Au-delà des déplacements massifs de civils qui cherchent refuge dans des zones plus sûres, les hostilités ont détruit des infrastructures essentielles telles que des installations d'approvisionnement en eau, des hôpitaux et des écoles. ACTED travaille avec la municipalité de Benghazi depuis 2011 pour aider les autorités libyennes et les acteurs locaux à améliorer la fourniture des services et à mieux gérer les efforts de reconstruction. L'organisation a choisi quatre infrastructures cruciales pour la réhabilitation, sélectionnées sur la base du fait qu'elles auraient le plus grand impact sur l'encouragement au retour des familles déplacées.

consectetur elit. leo. porta. ut neque.