Skip to Content

Haïti

Renforcer la résilience des populations les plus vulnérables et des institutions

Haïti reste l’un des pays les plus exposés aux catastrophes naturelles. La sécheresse qui a touché le pays en 2015 a exacerbé les problématiques liées à l’eau et à la sécurité alimentaire. À cette exposition aux aléas climatiques s’ajoutent l’épidémie de choléra qui sévit depuis octobre 2010 ainsi que des problèmes d’ordre environnemental, politique et socioéconomique. Alors que le pays s’engage dans une phase de développement, ACTED continue d’accompagner le renforcement de la société civile, de lutter contre le choléra et d’améliorer la gestion de l’eau, tout en développant des initiatives innovantes dans le domaine de l’assainissement.

Lutter contre le choléra avec les autorités et les acteurs humanitaires

Face à la persistance de l’épidémie de choléra, ACTED, en étroite collaboration avec la Direction de la Protection Civile, la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement et l’ensemble des acteurs humanitaires, a continué de répondre aux urgences grâce à des équipes mobiles mixtes mobilisées en moins de 24h après les alertes. En parallèle, un travail de renforcement des capacités de surveillance et de réponse institutionnelle et communautaire a été mené en concertation avec les autorités et la population, avec l’organisation de formations dans les départements de l’Ouest, de l’Artibonite, de la Grand’Anse et du Sud.

Favoriser l’accès à l’eau potable et promouvoir l’assainissement communautaire

Nos équipes sont intervenues au quotidien auprès des communautés et des autorités locales pour les sensibiliser et les former aux bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement. ACTED a identifié les besoins en termes d’amélioration de l’accès à l’eau, et a réhabilité, protégé ou construit des infrastructures d’eau potable. En 2015, ACTED a démarré un projet pilote d’assainissement communautaire, pérenne et respectueux des populations, de l’environnement et des opérateurs de vidange manuelle exposés quotidiennement à la discrimination de par la nature de leur métier. Le projet contribue à l’amélioration des conditions et des techniques de travail de ces opérateurs, tout en réduisant les risques sanitaires et environnementaux liés à la gestion des excrétas et en favorisant leur valorisation.

Accompagner les initiatives de développement local portées par la société civile

En 2015, ACTED et son partenaire local, le Conseil Haïtien des Acteurs Non-Etatiques (CONHANE), ont continué d’appuyer la société civile dans le département de l’Artibonite, après avoir travaillé dans le Nord. Ensemble, les deux ONG ont initié un projet de développement socioéconomique, avec pour but de développer le potentiel des organisations communautaires (OCB) à promouvoir une croissance inclusive, en renforçant leurs capacités organisationnelles et en soutenant leur rôle dans la gouvernance locale. Les OCB sont accompagnées grâce à des activités de recensement, de rassemblement en plateformes et de formations, mais aussi grâce au renforcement de leur participation à la définition de politiques publiques.

Assurer une capacité de réponse aux catastrophes naturelles et sanitaires tout en renforçant la résilience des populations au changement climatique

En 2016, l’Appel Transitoire pour Haïti, dont la réflexion sur la Gestion des Risques et des Désastres a été supervisée par ACTED, a posé les bases d’une programmation du développement durable grâce à un processus de planification participatif à grande échelle. Avec les priorités identifiées pour 2016, ACTED continuera à se mobiliser contre le choléra, tout en mettant son expertise au service du renforcement de l’accès à l’eau potable, à l’assainissement communautaire et à la santé reproductive, ainsi que pour la préparation et la réduction des risques et de catastrophes liés au changement climatique, et travaillera au développement socio-économiques des communautés.

Intervention d’urgence contre une flambée de choléra à Dame Marie

En juillet 2015, une flambée de choléra s’est déclarée à Dame Marie. ACTED est intervenue essentiellement pour encourager les populations à se rendre dans des structures de santé, et a mis en place une cellule d’urgence. L’augmentation du nombre de cas pris en charge et traités a été immédiate. Nos équipes ont organisé des formations pour les agents d’entretien et les gardiens, mis en place un « circuit patient » et construit un système d’évacuation des eaux usées. La flambée de choléra a été maîtrisée en moins de deux semaines. Durant cette période, ACTED a facilité l’accès de 122 personnes aux soins, a garanti l’accès de 1500 personnes à l’eau potable, a mis en place 6 points de chloration de l’eau et sensibilisé 20 000 personnes à la maladie.

Pour aller plus loin:

"Working with the UN as a donor in humanitarian emergencies. The case of Haiti." Article écrit par les équipes d'ACTED dans le magazine de la Commission européenne : VOICE

Partenaires en 2015

Agencia Española de Cooperación Internacional para el Desarrollo (AECID), Inter-American Development Bank (BID), Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) – Haïti, European Commission Directorate General for International Cooperation and Development (DG DEVCO), Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA), United Nations Children's Emergency Fund (UNICEF)


Nos communiqués