Kenya

ACTED est présente au Kenya depuis 2006 avec un bureau de coordination à Nairobi. Les équipes sur place mettent en œuvre des projets afin de répondre aux besoins de populations régulièrement touchées par des épisodes de sécheresse. ACTED soutient les communautés locales en améliorant leur accès aux denrées alimentaires, en protégeant les différents moyens de subsistance et en améliorant l'accès aux services de base tels que l'eau potable ou les infrastructures d'assainissement. L'ONG travaille également avec les autorités locales et les comités locaux pour la paix afin de promouvoir la cohésion et l’intégration sociale.

Contexte de la mission 

La majorité des programmes d’ACTED au Kenya se situent dans la région nord du pays, une zone de terres arides et semi-arides avec un écosystème fragile, qui accueille 4 millions d’éleveurs et 70% du cheptel du Kenya. Conséquences directes du changement climatique en Afrique de l’est, la qualité des sols se dégrade et les sécheresses sont de plus en plus récurrentes dans la région. Les éleveurs sont confrontés à une concurrence de plus en plus rude pour accéder aux ressources telles que l’eau ou les pâturages, ce qui conduit souvent à des conflits violents et cause une insécurité alimentaire chronique dans la région. La pauvreté endémique touchant ces communautés accroît encore davantage leur vulnérabilité face aux crises humanitaires.

Au Kenya, 5,6 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire, dont 3,4 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire. Depuis le début de l’année 2018, certains comtés dans lesquels ACTED intervient, notamment Samburu et Mandera, sont en phase d’alerte sécheresse, alors que la situation alimentaire est considérée comme critique dans toutes les zones d’intervention d’ACTED : East Pokot (Baringo), Samburu et Mandera. Face à la sécheresse, les populations ne parviennent pas à conserver leurs moyens de subsistances, et voient leurs capacités d’adaptation et de soutien à leur foyer se réduire drastiquement.

ACTED au Kenya

Au Kenya, ACTED contribue à l’amélioration des moyens de subsistance et des stratégies d’adaptation des familles d’éleveurs affectées par la sécheresse récurrente dans le nord du pays. Les interventions d’urgence et de soutien à la résilience menée par ACTED dans les zones arides et semi-arides des comtés de Baringo, Samburu et Mandera se concentrent sur l’amélioration de l’accès aux denrées alimentaire, la protection des moyens de subsistance et l’accès aux services de base comme l’eau potable, ou à des infrastructures d’assainissement efficaces grâce à la réhabilitation de sources d’eau. L’objectif commun est de renforcer la résilience des populations face aux chocs climatiques récurrents.

ACTED travaille également avec les autorités locales et les comités communautaires pour la paix afin de promouvoir la cohésion et l’intégration sociale avec des mécanismes de résolution des conflits communautaires. D’autres interventions se concentrent sur la gestion du bétail, les écoles et processus agricoles, la promotion de l’hygiène et la prévention des risques liés aux catastrophes naturelles au niveau communautaire. En 2017, les programmes d’ACTED ont soutenu environ 262 700 personnes touchées par la sécheresse.

ACTED, 2017
Le responsable de Ltungai-Malaso Conservancy s'entretient avec des membres de la communauté issus des communautés Pokot et Samburu lors de la réunion de dialogue intercommunautaire
ACTED, 2017
ACTED, 2017
Membres de la communauté ont accès à l'eau potable après la réhabilitation d'un forage dans le village de Lenge'i, comté de Samburu

Projets en cours

Pompage solaire pour améliorer l’accès à l’eau et à l’hygiène des ménages et d’une école d’un village isolé

Soutien au suivi des mouvements et des intentions de déplacement

Ressources

EN ANglais

février 2018

10 ans de soutien au peuple du Kenya
Télécharger

En anglais

août 2017

Brochure pays ACTED Kenya
Télécharger
libero. Aenean consectetur Nullam commodo mattis Curabitur fringilla ut id, tempus