République du congo Article

Une route pour de nouvelles opportunités dans le Pool

Une route agricole réhabilitée par et pour la communauté locale dans le département du Pool

Dans le département du Pool, fortement impacté par le conflit en République du Congo depuis 2016, les populations des villages du district de Mindouli participent au désenclavement de leurs zones agricoles. Grâce à la réhabilitation d’une route, les populations ont désormais un accès facilité aux marchés agricoles, source de nouveaux revenus et opportunités.

ACTED 2018
Les bénéficiaires participant aux travaux de réhabilitation de la route

Maraîchage, pisciculture ou encore culture de manioc… le petit village de Moukonkoto est riche en activités agricoles. Néanmoins, ses habitants sont, depuis longtemps, coupés de la route principale, nœud important de communication et de commerce. Pour les villageois, l’accès à la route passe par un détour long et coûteux de près de 20 kilomètres, alors que la route principale est située à seulement 7 kilomètres du village. Faute de voies d’accès praticables, les habitants sont contraints à de nombreuses heures de marche.

ACTED 2018
Les bénéficiaires participant aux travaux de réhabilitation de la route

Cet obstacle est aujourd’hui en passe de disparaître. Avec le soutien du Programme Alimentaire Mondiale, ACTED soutient la réhabilitation de la route agricole qui permettra aux 800 habitants de Moukonkoto de rejoindre le village de Missié-Missié situé en bordure de la route principale.

Une soixantaine de villageois équipés d’outils sont directement impliqués dans la réhabilitation de leur route ; ils participent notamment aux activités de débroussaillage et désherbage en échange d’une compensation pour le travail effectué. Après une dizaine de jours de travail, avec l’émulation de la communauté qui règne autour de ce projet, près de 5 kilomètres de routes ont déjà été réhabilités. Moukonkoto devrait être définitivement désenclavé mi-novembre ; une vraie fierté pour les habitants qui participent aux travaux et qui vont permettre à leurs voisins de vendre leurs productions et de pourvoir à leurs besoin à moindre effort.

Une délégation composée de la ministre des Affaires Sociales et de l’Action Humanitaire, le représentant du PAM et l’ambassadeur des Etats-Unis a pu constater, le 23 octobre 2018, l’avancée des travaux sur l’axe et ont apporté leurs encouragements à la communauté locale.

justo id, ut quis, mattis Lorem neque. libero et, Sed