République du congo Covid-19 response

Préparer un pays déjà fragile à l’épidémie de Covid-19

3 avril 2020 - Le Congo est déjà fortement fragilisé par des années d’instabilité politique, de catastrophes naturelles et d’inégalités structurelles. Aujourd’hui, la population se prépare aussi à faire face à la menace du Covid-19. 19 cas de Covid-19 étaient confirmés à la fin mars – un chiffre encore bas, donc, mais face auquel le gouvernement a déclaré l’état d’urgence sanitaire. Aujourd’hui, la perspective d’une crise humanitaire est sérieusement envisagée.

Pour répondre aux besoins en République du Congo, ACTED mène déjà des activités qui visent à assurer le relèvement précoce des populations, à contribuer au développement économique, à lutter contre les violences, notamment basées sur le genre, et à protéger l’environnement et la biodiversité. Les interventions d’urgence comme les initiatives de développement (réhabilitation des infrastructures, lutte contre l’insécurité alimentaire, promotion de l’accès à l’eau et soutien aux moyens de subsistance des populations rurales) sont impactées par la propagation du virus.

ACTED République du Congo

ACTED adapte aujourd’hui ses activités en respectant les règles d’hygiène, en limitant la présence de ses équipes dans les zones d’intervention et en organisant des distributions et sensibilisations porte à porte. En plus de ces mesures d’atténuation des risques de propagation, ACTED cherche à développer des projets d’amélioration de l’accès à l’eau, en particulier dans les centres de santé, à promouvoir les pratiques d’hygiène et à soutenir les plus vulnérables face à l’impact socio-économique de la crise, notamment en soutenant les marchés locaux.

ACTED République du Congo
libero mattis dapibus adipiscing vulputate, Lorem justo non sem,