Tchad Communiqué

Soutenir les communautés du bassin du lac Tchad sur le chemin de la paix et du development durable

L'attention politique doit être maintenue sur la crise en cours dans le bassin du lac Tchad.

10.7 millions de personnes ont toujours besoin d'assistance humanitaire au nord-est du Nigeria, l'extrême-nord du Cameroun, l'ouest du Tchad et le sud-est du Niger. On compte près de 2.4 millions de déplacés du fait de nouvelles vagues de violence et de violations des droits humains qui ont provoqué l'arrivée de milliers de personnes dans des sites déjà surpeuplés.

Afin d’inverser la courbe de vulnérabilité et de ramener les communautés sur le chemin de la résilience et du développement durable, des activités de développement doivent être intensifiées en parallèle de l’assistance d’urgence, nous, signataires, demandons aux Gouvernements du Bassin du Lac Tchad de :

  1. Reconnaître les communautés touchées comme les acteurs du changement et permettre un véritable changement de paradigme en faveur d’une approche centrée sur les communautés en vue de garantir la redevabilité à travers la promotion du dialogue, de l’inclusion et le retour d’information.
  2. Explorer immédiatement des alternatives collectives aux solutions militaires afin de stabiliser les communautés et créer un précédent pour rétablir la confiance à travers un véritable engagement des communautés garantissant l’appropriation des solutions propres aux problèmes qu’elles rencontrent.
  3. Renforcer le rôle crucial de la jeunesse et des femmes dans les processus de réconciliation et de réintégration et s’engager à promouvoir des programmes qui favorisent la cohésion sociale. Les communautés doivent être impliquées dans les programmes de réintégration des miliciens et anciens combattants, qui consistent notamment en l’accroissement des possibilités économiques, la formation et l’éducation.
  4. S’abstenir de nuire aux civils et en assurer la protection, en particulier les femmes, enfants et autres groupes vulnérables, à travers le développement et la mise en œuvre de politiques et cadres de redevabilité. De plus, toutes les activités militaires, y compris les centres de dépistage militaires, doivent se conformer au droit et aux normes internationaux.
  5. Lever les restrictions militaires excessives à la liberté de mouvement et autoriser les communautés à accéder en toute sécurité à leurs moyens d’existence (y compris la pêche, l’agriculture et les marchés), afin de favoriser la reprise du commerce transfrontalier.
  6. Assurer que tout mouvement de populations, incluant les retours aussi bien à l’intérieur des frontières que transfrontaliers, soit volontaire, sécurisé, digne et informé. Cela inclut la mise en œuvre de systèmes et de cadres de coordination nationaux existants, comme l’Accord Tripartite, et le renforcement du partage d’information et de la consultation avec les communautés touchées.
  7. Garantir les droits de tous les citoyens et protéger leur droit de voter de manière libre et régulière. Cela implique que tous les citoyens obtiennent une pièce d’état civil, ou son remplacement, si cette dernière a été perdue, volée ou confisquée.
  8. Faire preuve de leadership et assurer une allocation des ressources transparente et redevable dans la réponse aux causes sous-jacentes et faiblesses structurelles tout en répondant aux besoins humanitaires croissants. De plus, tous les niveaux de gouvernement doivent prendre l’initiative dans le suivi des activités de leurs homologues étatiques et fédéraux pour assurer que les fonds servent réellement à répondre aux besoins des plus vulnérables.
  9. Rétablir les services de base, y compris les écoles et établissements de santé, et assurer une présence accrue des autorités civiles et des structures de gouvernance locales en zones rurales.
  10. Etablir des plateformes d’échange régulier entre gouvernements et société civile afin de relever les défis réglementaires, s’opposer au recours à des mesures de sécurité violentes, et enfin assurer que la législation et les cadres de travail prennent en compte les besoins de tous les citoyens

Notre communiqué

septembre 2018

Soutenir les communautés du bassin du lac Tchad sur le chemin de la paix et du development durable
Télécharger
Rapport financier ACTED
Donec Lorem lectus velit, porta. mattis