ACTED Global Article

Se préparer pour 2040 : prévenir le changement climatique et renforcer la résilience

En octobre 2018, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a publié un rapport décrivant le paysage mondial en 2040. Les auteurs ont prédit de graves pénuries alimentaires, des incendies dévastateurs et la mort massive des récifs coralliens. Le rapport prévient que, d’ici 2040, les températures mondiales devraient augmenter de 1,5 degré Celsius par rapport aux niveaux préindustriels, ce qui signifie que la plupart des gens vivant aujourd’hui verront les effets dramatiques du changement climatique au cours de leur vie. Bon nombre des populations les plus vulnérables du monde subissent déjà les effets du changement climatique, qu’il s’agisse de catastrophes naturelles comme les glissements de terrain ou la désertification, ou de l’insécurité alimentaire et des migrations.

©Sumy Sadurni pour ACTED Ouganda
A women drama group presents monthly recommendations to vulnerable communities to support climate-appropriate livelihood activities.

Chez ACTED, nous savons que des catastrophes naturelles vont se produire et que les effets du changement climatique se font déjà sentir sur les populations vulnérables du monde entier. Ces effets non seulement renforcent la pauvreté, mais aussi entravent le développement. C’est pourquoi nous agissons aujourd’hui et investissons dans l’avenir grâce à des programmes qui visent à réduire les vulnérabilités économiques et sociales qui rendent les populations vulnérables aux chocs des changements climatiques. ACTED travaille avec les communautés à risque pour prévenir les impacts négatifs du changement climatique, atténuer les effets des catastrophes naturelles et accroître leur résilience grâce à des mécanismes d’adaptation et de survie.

LA STRATÉGIE DE RÉSILIENCE CLIMATIQUE D’ACTED

Renforcer la résilience : Soutenir les populations avant, pendant et après les catastrophes

Le changement climatique a entraîné une augmentation de la fréquence et de l’intensité des catastrophes naturelles, une réponse humanitaire nécessite une intervention à différents niveaux. Dans nos pays d’opération, ACTED soutient les communautés au lendemain d’une catastrophe naturelle en fournissant des services de base et des activités de relèvement pour permettre aux populations touchées de reconstruire leur vie et de revenir à la normale. Toutefois, il est essentiel d’intervenir avant la catastrophe pour en atténuer l’impact. Nous travaillons avec les communautés pour améliorer la préparation aux catastrophes et avec les dirigeants locaux et les premiers intervenants en matière de gestion des risques de catastrophe, en leur donnant les outils et la formation dont ils ont besoin pour se préparer aux chocs et renforcer leur résilience.

La résilience climatique est la capacité d’un individu, d’un ménage, d’un groupe de population ou d’un système à absorber les chocs et les stress, à s’y adapter et à se transformer sans compromettre les perspectives à long terme. Les efforts de résilience servent à atténuer la destruction structurelle et à prévenir les pertes inutiles en vies humaines. Nous renforçons la résilience en réduisant la vulnérabilité des communautés par l’accès à l’information, aux soins de santé, au revenu, à l’éducation, etc. Nous améliorons la capacité des communautés touchées par les crises à réagir aux catastrophes écosystémiques en mettant en place des systèmes d’alerte rapide et en coordonnant la communication entre les premiers intervenants et les autorités.

diam Sed commodo suscipit elementum ipsum libero eleifend porta. venenatis facilisis ante.