Mali Acted

Apporter une réponse d’urgence aux personnes déplacées internes au Mali

En 2023, la situation humanitaire au Mali demeure préoccupante, exacerbée par une crise multidimensionnelle qui touche particulièrement le centre et le nord du pays. Les affrontements entre les groupes armés non étatiques (GANE) et les Forces Armées Maliennes ont engendré d’importants mouvements de populations vers le centre. Dans un contexte de vulnérabilité économique et financière déjà existante, ces déplacements massifs ont accru les besoins humanitaires dans les cercles de Koro, Kendié, Bandiagara et Douentza. En souffrent alors les personnes déplacées, vivant sans ressources et dans des conditions précaires. C’est aussi le cas pour les communautés d’accueil, dont les infrastructures et services de base - y compris le système de santé - déjà limités s'affaiblissent encore par les besoins croissants des populations déplacées.

Assistance RRM et démonstration culinaire sur la préparation de la bouillie enrichie aux PDIs de Boni à Douentza, 12/08/2023.

L’insécurité dans la région centrale du Mali aggrave la situation sanitaire déjà très difficile. Fin 2023, la situation sécuritaire s’est considérablement détériorée dans la région de Bandiagara où plusieurs attaques et opérations militaires ont provoqué des mouvements de population à Bandiagara, Bankass, et Koro. La région de Mopti avec celles de Ménaka et de Bandiagara sont désormais respectivement la première (21 287 ménages), la deuxième (14 192 ménages) et la troisième région (11 496 ménages) accueillant le plus grand nombre de PDI (Personnes déplacées internes), chiffres qui sont susceptibles d’augmenter. La ville de Bandiagara a fait l’objet de cinq vagues de déplacements internes entre juillet et août 2023, représentant un total de 1 202 nouveaux ménages déplacés.  

Les besoins liés aux soins de santé essentiels et à la nutrition infantile sont considérables dans la région de Bandiagara où, selon les dernières analyses, les cas de malnutrition aigüe, notamment dans le cercle de Koro, se sont multipliés dans les premiers mois de 2024.  

 

L’ampleur des besoins fragilise l’accessibilité et la qualité des services de santé et de nutrition du cercle de Koro ; selon le HNRP 2024 (Besoins Humanitaires et Plan de Réponse), les cercles frontaliers avec le Burkina Faso et le Niger, dont Douentza et Koro, sont ceux dont la sévérité des besoins restera la plus importante en 2024.La crise sanitaire, déjà un problème majeur dans la région du centre du Mali, est exacerbée par les déplacements massifs de population. Une assistance médicale et nutritionnelle est indispensable pour les personnes atteintes par un choc, qui se déplacent en abandonnant tous leurs biens derrière elles. 

En effet, les familles quittent leur village en raison de menaces ou attaques des groupes armés, et certaines se retrouvent à parcourir des centaines de kilomètres pour trouver refuge dans des villages plus sûrs. 

Pour répondre à ces besoins croissants, Acted a mis en œuvre un projet d’intervention d’urgence, grâce au soutien de l’Aide Humanitaire de l’Union européenne (ECHO), qui vise à apporter une réponse multisectorielle globale en fournissant une assistance médicale et des soins de santé, mais également un soutien dans les secteurs assistance alimentaire, abri, eau, hygiène et assainissement et biens non alimentaires. Dans le district sanitaire de Koro, Acted apporte une aide vitale en soins de santé, tandis que des réponses ciblées aux besoins multisectoriels sont mises en œuvre en suivant des alertes d’urgence zonales. 

1176
ménages assistés en 12 interventions 
666
bénéficiaires de l’assistance alimentaire 
727
bénéficiaires de l’assistance en NFI 
321
bénéficiaires de l’assistance en abris

Répondre aux besoins croissants des ménages les plus vulnérables

Sur les sites de refuge, les personnes déplacées internes ont besoin d’une assistance alimentaire, des articles non-alimentaire, ainsi que d’un soutien en eau, hygiène et assainissement, et en soins de santé.  

Dans le district sanitaire de Koro, Acted a réussi à déployer une clinique mobile qui assure des soins de santé de base et offre un soutien médical à ceux qui en ont besoin, notamment les femmes et les jeunes enfants. 

Acted est également intervenue dans les zones les plus difficiles d’accès en apportant de l’aide aux PDI nouvellement arrivées en assurant, en coordination avec les autres acteurs, des réponses multisectorielles complètes dans le cadre du RRM (Mécanisme de Réponse Rapide). 

Acted apporte ainsi des vivres et biens non alimentaires vitaux et essentiels dans les trois premiers mois après leur déplacement.  

Grâce à ce projet, des abris d’urgence et des articles essentiels tels que des couvertures et des produits d’hygiène sont fournis, contribuant ainsi à améliorer les conditions de vie des personnes déplacées. Les kits de biens non-alimentaires sont composés de nattes en polypropylène, de moustiquaires imprégnées d’insecticide, de marmites, et d’ustensiles de cuisine.  

Le Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) en chiffres

Construction des premiers abris d'urgence des PDIs de Gansagou commune de Dougoutené 2, Cercle de Koro, 04/08/2023

Le RRM (Mécanisme de Réponse Rapide) est un mécanisme qui permet à plusieurs acteurs humanitaires d’apporter un appui multisectoriel dans les premières semaines suivant une alerte de mouvement. À travers le système RRM, Acted et ses partenaires réalisent des Évaluations Multisectorielles Rapides (EMR) au niveau des sites des personnes déplacées, après la validation des alertes. En 2023/2024, Acted est le chef de file de la réponse RRM dans les cercles de Koro, Kendié/Bandiagara, et Douentza, et l’acteur RRM en soutien/back-up dans les cercles de Bankass, Gao, Ansongo, Bourem et Ménaka.  

Entre mai et décembre 2023, Acted a apporté une réponse RRM multisectorielle dans le domaine de l’Eau, Hygiène et assainissement (EHA), de l’aide alimentaire (kits alimentaires, y compris des distributions de farine nutritionnelle “Misola” pour les enfants de 6-23 mois), des biens non alimentaires et des kits abris, aux personnes déplacées internes suite à un choc d’il y a moins de 3 mois. Acted a participé activement au mécanisme RRM via le partage de 15 alertes avec la communauté humanitaire, et la réalisation d’Evaluations Multisectorielles Rapides (EMR).  

Les vivres alimentaires apportent un soutien nutritif essentiel aux familles qui viennent de perdre tous leurs biens. Les denrées, dont les quantités sont adaptées à la taille des ménages, sont composées de riz, de haricots, de sel et d’huile. 

Lors de distribution de vivres et farines enrichies, des sessions de sensibilisation sont menées sur le bon stockage des aliments, afin de prévenir tout gaspillage.

Grace à la distribution de kits abris, les personnes bénéficiaires du projet ont été soutenues dans la construction des abris leur assurant une vie plus digne. Acted a également appuyé la formation des comités abris, qui ont été formés sur la correcte utilisation du matériel de construction et l’entretien des abris pour en assurer une meilleure durabilité.

En réponse aux alertes de déplacement confirmées, un total de 5 024 personnes (2 738 femmes et 2 286 hommes, dont 416 enfants de 6-23 mois) a été soutenu par Acted lors des 12 interventions RRM menées du 1er mai au 31 décembre 2023

Construction des premiers abris d'urgence des PDIs de Gansagou commune de Dougoutené 2, Cercle de Koro, 04/08/2023

L’accès aux soins de santé, un besoin crucial pour les personnes déplacées internes les plus vulnérables

Pour combler les lacunes en termes de soins de santé des personnes déplacées dans le district sanitaire de Koro, Acted fournit depuis 2019 une assistance RRM en Santé de Soins Primaires (SSP) à travers le déploiement de sa clinique mobile et la mise à disposition d’un stock de contingence de médicaments, sur la base des besoins identifiés lors des Évaluations Multisectorielles Rapides (EMR). 

A travers sa clinique mobile, l’ensemble de la communauté peut bénéficier des consultations gratuites et des services de santé-nutrition renforcés.  

Afin d’appuyer la prise en charge sanitaire, Acted a ciblé cinq centres de santé communautaires (CSCom), à savoir Amba, Kassa Saou, Gangafani, Yoro et Dinangourou, qui se sont chargés de fournir un service de santé-nutrition de base à la communauté résidant dans les zones ciblées. Pour renforcer les capacités des centres de santé, Acted a mené des séances de renforcement des capacités techniques du personnel médical en termes de vaccination, gestion de la chaine du froid et des médicaments essentiels génériques, de la bonne prise en charge de la Malnutrition Aiguë Sévère (MAS) ainsi que des bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité à adopter dans les centres de santé. Au-delà de l’appui technique, Acted fournit un soutien matériel (balances, bandelettes pour glycémie, berceaux bébé avec moustiquaire, tables de consultation, haricots métalliques en inox, plateau métallique pour soins, blouses et tenues de bloc complets, paravents) pour l’autonomie des CSComs dans la prise en charge gratuite des soins de santé et nutrition des femmes enceintes et allaitantes et des enfants de moins de cinq ans. 

En effet, la malnutrition aigüe s’est récemment aggravée dans le cercle de Koro. 979 enfants de moins de cinq ans ont été admis pour le traitement de la malnutrition aiguë dans les Unités de Récupération et d’Education Nutritionnelle Ambulatoire Sévère (URENAS) au sein des cinq centres de santé communautaires et l’Unité de Récupération et d’Education Nutritionnelle Intensive (URENI), du premier mai jusqu’au 31 décembre 2023. 310 enfants ont été admis auprès des URENI et traités pour des complications. Un dépistage passif des enfants est systématiquement réalisé avant tout traitement, lors des activités dans les CSCom et par les acteurs communautaires. 10 120 enfants ont été dépistés- en continu sur cette même période (photo 7, photo 8).  

Grâce à l’appui d’Acted, plus de 5 894 consultations (3 340 enfants de moins de cinq ans et 2,554 femmes enceintes ou allaitantes) ont été réalisées au niveau des centres de santé ciblés du premier mai au 31 décembre 2023. 687 accouchements, dont 545 médicalement assistés (79,33%) ont par ailleurs été enregistrés au niveau des cinq CSCom. Un total de 7 291 patients a été pris en charge par les agents de santé (photo 6). 

Par ailleurs, pour les personnes déplacées internes ne parvenant pas à atteindre les centres de santé ou celles qui ont des difficultés d’accès (problèmes financiers, sécuritaires ou logistiques), Acted se mobilise avec sa clinique mobile. Cette dernière a réalisé plus de 1 978 consultations gratuites pour 603 enfants de moins de cinq ans et 928 femmes enceintes ou allaitantes jusqu’au 31 décembre 2023. 

Construction des premiers abris d'urgence des PDIs de Gansagou commune de Dougoutené 2, Cercle de Koro, 04/08/2023
585
personnes bénéficiaires de l’assistance en EHA
6312
bénéficiaires de l’assistance en santé
979
bénéficiaires de l’assistance en nutrition

Grâce au soutien de l’Aide Humanitaire de l’Union Européenne, Acted a contribué à l’amélioration des conditions de vie de milliers de personnes déplacées impactées par un choc dans les régions de Bandiagara, Douentza, Mopti, Gao et Ménaka. Ainsi, les personnes déplacées ont reçu une assistance alimentaire, des kits d’hygiène, kits de bien non-alimentaires, et kits abris afin de satisfaire leurs besoins de première nécessité. 

Acted a contribué à l’amélioration de la santé et de la nutrition des personnes les plus vulnérables à Koro grâce au partenariat avec les cinq CSCom et le district sanitaire de Koro. Dans les prochains mois, Acted continuera à soutenir les personnes déplacées par un choc et affectées par la crise multidimensionnelle à travers ses réponses RRM.  

Séances de travail du superviseur santé et nutrition Acted (en blanc) avec le gérant de pharmacie du CSCom de Kassassaou sur le remplissage correct des supports de pharmacie, 18/01/24
Appui technique à l'infirmière obstétricienne du CSCom de Dinangourou, 21/11/23
Formation des mamans sur la prise du périmètre brachial des enfants, le 24/11/23 dans le CSCom de Gangafani par un agent du même CSCom
Formation des mamans sur la prise du périmètre brachial des enfants, le 12/07/23 dans le CSCom d'Amba par un agent du même CSCom
filminifullhdizle
full film izle
adana web tasarım
donomen.com
bahis siteleri
maltepe escort ümraniye escort ataşehir escort anadolu yakası escort
freerobuxtips.com deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Stepdaughter blue film download in hd fucking xxx video XNXX Homemade jija sali xxx chudai with hindi talk porn video Blonde woman thrashed by mean cock sex
bahis siteleri deneme bonusu veren siteler 2023
bonus veren siteler
deneme bonusu veren siteler
sahabet casino
casino siteleri
ümraniye eskort
bitcoin casino no deposit bonus
escort maltepe ümraniye escort bayanlar
crackstreams
https://cialisturk.blogkullan.com
casino siteleri bahis siteleri
https://www.fapjunk.com
tiktok takipçi hilesi
deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Babe enjoys getting her booty aperture stretched desi lesbian cam hostels sex marsha may nude
deneme bonusu veren siteler
bonus veren siteler
casino siteleri
eryaman escort
casino siteleri
en iyi casino siteleri
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu
deneme bonusu
deneme bonusu
ankara escort
Deneme bonusu veren siteler
casino levant casino levant casino levant casino levant casino levant casino levant
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
vdcasino yeni giriş
yeni.bio