Skip to Content

Philippines

Lier les interventions d’urgence, la réhabilitation et le développement suite au passage du typhon Yolanda

Localisées le long de la ceinture des typhons dans le Pacifique, les Philippines sont le troisième pays le plus touché par les catastrophes dans le monde. Le pays est touché par environ 20 cyclones chaque année, dont la force et l’impact ne cessent d’augmenter. En 2015, deux ans après le passage du Cyclone Haiyan (ou Yolanda), qui a profondément touché les communautés, ACTED est passée d’une réponse d’urgence à une approche de développement à long terme. ACTED répond désormais aux besoins en redressement en terme d’abris, d’eau, d’hygiène et d’assainissement, et restore les moyens de subsistance, tout en mettant l’accent sur la sensibilisation à la protection, la préparation et la résilience face aux cyclones, avec des programmes mis en œuvre dans les secteurs de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement, les abris et les moyens de subsistance.

Sensibiliser et améliorer l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement

En 2015, ACTED a poursuivi ses activités en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement en passant d’une réponse à des besoins humanitaires d’urgence à un relèvement et un développement précoces. 58 communautés ont été soutenues dans 4 municipalités de la province du Samar de l’Est afin d’atteindre l’objectif de zéro défécation à l’air libre et d’augmenter l’accès à des installations d’hygiène et d’assainissement de qualité. ACTED a appuyé le renforcement des capacités du gouvernement local pour la mise en place de comités chargés de l’eau, l’hygiène et l’assainissement, le renforcement des communautés grâce à des programmes en eau, hygiène et assainissement adaptés aux problématiques du genre et tenant compte des risques, et de surveiller la situation des communautés en termes d’eau, hygiène et assainissement. Des activités de sensibilisation sur les bonnes pratiques en matière d’eau, hygiène et assainissement ont été organisées dans les écoles, contribuant à l’évolution du changement des comportements et au développement des infrastructures dans les plans d’action des écoles.

Soutenir une croissance inclusive et durable

ACTED, en coopération avec People in Need et Helvetas, soutient une croissance inclusive et durable en utilisant l’approche Making Markets Work for the Poor (M4P) dans 6 municipalités dans le Samar de l’Est. M4P a recours à des systèmes d’analyse comme moyens de réponse aux contraintes rencontrées par les personnes défavorisées en améliorant leur place au sein des marchés. ACTED a répondu aux besoins urgents – comme le manque de connaissances – de 5000 ménages dont les moyens de subsistance dépendaient exclusivement des noix de coco avant le cyclone. ACTED a encouragé l’investissement des agriculteurs dans de nouvelles activités agricoles alternatives en introduisant des moyens de subsistance plus rentables et plus résilients. Afin de permettre aux agriculteurs d’accéder à de telles opportunités, ACTED a facilité le développement et le renforcement d’un système local de fourniture de services (coopératives agricoles).

Améliorer la résilience des communautés grâce à la construction d’abris permanents

En 2015, ACTED a commencé à travailler au rétablissement de 6 communautés touchées par Haiyan et résidant toujours dans des « zones non constructibles » côtières à Leyte et dans le Samar de l’Est. ACTED a mis en place un partenariat avec les autorités locales pour sécuriser et développer un territoire sur lequel 126 abris permanents pourront être construits. De plus, ACTED aide 30 ménages parmi les plus vulnérables à reprendre une activité génératrice de revenus. Afin de soutenir la reconstruction/le redressement de la population, ACTED a également construit 300 abris de transition à Leyte pour les ménages ayant perdu leurs maisons lors du cyclone Yolanda, et a également fourni 181 kits de réparation d’abris à deux communautés dans la municipalité de Babagnon après le cyclone Hagupit.

Poursuivre une approche holistique

En 2016, ACTED va continuer de travailler dans le secteur de l’eau, de l’hygiène, de l’assainissement, des abris et des moyens de subsistance, avec des programmes de relèvement précoce et de réhabilitations à long terme. La gestion des risques liés aux catastrophes demeurera une composante de l’ensemble des interventions afin de prévenir les catastrophes, de réduire leur impact ou le temps de redressement pour récupérer les pertes, en liant urgence, réhabilitation et développement (LRRD). Les efforts d’ACTED pour construire la résilience dans les Philippines visent à contribuer à une réduction durable de la vulnérabilité en augmentant les capacités des populations locales, des gouvernements et autres acteurs, en améliorant la capacité à identifier, répondre et réduire les risques, et en améliorant les conditions économiques et sociales des populations vulnérables.

Reconstruire de manière plus sûre : un changement majeur

En 2015, ACTED a participé à la construction de 300 maisons dans le nord de Leyte en utilisant des techniques de reconstruction plus sûres, approuvées par le cluster « abris » comme étant de bonnes pratiques de constructions. Maricel a 32 ans. Elle vit à San Diego au nord de Leyte. Elle a deux jeunes enfants et en attend un troisième. Maricel a assisté aux réunions et ateliers relatifs aux constructions organisés par ACTED dans sa communauté. Elle a compris l’importance de reconstruire de manière plus sûre : « C’est important de construire sur une fondation solide et d’arrimer votre maison  au sol lors d’intempéries ». Elle est maintenant très heureuse d’avoir une maison plus grande et plus sûre où ses enfants peuvent grandir.

Une approche intégrée et coordonnée pour des résultats améliorés

En 2014, ACTED a continué à soutenir les familles affectées par le Typhon Haiyan, alors que les besoins immédiats en matière d’abris et d’accès à l’eau potable et à l’assainissement persistent. En parallèle, il a fallu également appréhender l’avenir et aider les familles touchées à reconstruire leurs moyens de subsistance et se procurer un revenu, afin de permettre aux communautés de retrouver l’autonomie dont elles disposaient avant la catastrophe. ACTED a aussi soutenu les communautés locales avec l’injection de liquidités via des activités de travail contre paiement, et appuiera ainsi un grand nombre de familles vulnérables à rétablir leurs moyens de subsistance et augmenter leurs revenus. ACTED est resté présent tout au long de 2015 pour soutenir les populations qui ont aussi connu d'autres catastrophes, comme le récent typhon Melor.

Partenaires en 2015

Agence Française de Développement (AFD), Shelter Box, Swiss Solidarity, United Nations Children's Emergency Fund (UNICEF)

Nos communiqués