Sénégal ACTED

La diversification alimentaire accessible localement, une réussite pour le village de Gassé Safalbé

Dans la commune d’Oudallaye, à l'Est du Sénégal, le groupement de promotion féminine du village de Gassé Safalbé œuvre pour renforcer la diversité alimentaire locale en favorisant l’accès des familles à des légumes frais, durant toute l’année, grâce au soutien de l’Union Européenne.

Groupement de promotion féminine de la commune d’Oudallaye qui a pour objectif de promouvoir les initiatives sociales
Groupement de promotion féminine de la commune d’Oudallaye qui a pour objectif de promouvoir les initiatives sociales

Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Le projet de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle se déroule dans la région de Matam, dans l’est du Sénégal. Mis en œuvre par ACTED, il est financé par l’Union européenne et repose sur 3 piliers. Un de ces piliers concerne l’appui aux initiatives, visant à promouvoir la production locale de produits nutritifs et de qualité. Trente initiatives villageoises ont ainsi été sélectionnées, sélection basée sur leur composition, leur motivation, et leurs perspectives. Ces initiatives bénéficient d’un appui technique et matériel. Les activités pratiquées comprennent le maraîchage, l’agriculture, la transformation de céréales et de fruits, la transformation et la conservation du lait, la fabrication de farines enrichies, la mise en place de greniers pour le stockage des céréales, les jardins scolaires, la distribution de légumes et poissons, pour ne citer que celles-là.

Avec le remplissage direct du bassin à partir du puits grâce au kit solaire, les femmes n’ont plus besoin de faire de gros efforts pour arroser leurs plants.
Avec le remplissage direct du bassin à partir du puits grâce au kit solaire, les femmes n’ont plus besoin de faire de gros efforts pour arroser leurs plants

Malgré les conditions climatiques difficiles qui caractérisent la zone semi-désertique du Ferlo dans laquelle se trouve le village de Gassé Safalbé, une des initiatives a réussi le pari de produire des légumes tout au long de l’année.

Un groupement de promotion féminine

Le village, situé dans la commune d’Oudallaye compte un groupement de promotion féminine, c’est-à-dire un groupe de femmes qui se mobilisent pour promouvoir des initiatives sociales, qui figure parmi les initiatives ciblées. Créée en 2013, cette initiative économique réunit trente femmes autour de différentes activités de production. Ces actions sont d’autant plus importantes que le village est relativement enclavé. Il se situe à dix kilomètres de la commune de Ranérou qui abrite le principal marché d’approvisionnement en légumes. En plus de l’enclavement, l’accès à l’eau est une difficulté majeure dans cette zone. Pour l’arrosage de leurs cultures les femmes sont obligées de puiser de l’eau à la main dans un puits de 65 mètres de profondeur. Une tâche difficile illustrée par les mains abîmées qu’elles présentent à leurs visiteurs.

Les plants du jardin de maraîchage du GPF de Gassé Safalbé
Les plants du jardin de maraîchage du GPF de Gassé Safalbé

Des semences et du matériel agricole

En février 2018, le groupement de promotion féminine (GPF) « Gassé Safalbé » a reçu des semences et du matériel agricole, en plus de grillage et d’une porte pour la sécurisation du jardin. Toutefois, la difficulté majeure restant l’accès à l’eau, le groupement a bénéficié d’un kit solaire pour l’extraction d’eau du puits et de la construction de trois bassins pour le stockage de l’eau. Ce qui a permis à ces femmes de mener leurs activités pendant toute l’année. En plus, grâce au partenariat entre ACTED et , l’initiative a pu bénéficier de l’accompagnement technique d’un ingénieur agronome à l’instar des autres initiatives ciblées dans ce projet. Les femmes du groupement travaillent avec les équipes d’ACTED pour définir leur stratégie entrepreneuriale afin de répondre au mieux au besoin du marché et assurer leur pérennité.

Les techniciens en train d’installer le kit solaire pour l’approvisionnement en eau des bassins à partir du puits

Dans cette partie du Ferlo (Nord-est du Sénégal) marquée par une aridité récurrente, l’élevage est la principale activité économique. Cette initiative a ainsi permis de renforcer la diversité alimentaire et d’améliorer l’accès à des aliments nutritifs pour les ménages voisins.

Ce projet est financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne. Le contenu de ce document relève de la seule responsabilité d’ACTED et ne peut aucunement être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union européenne.

ipsum Aenean commodo venenatis ut mattis