Myanmar

ACTED a ouvert sa mission au Myanmar en 2008 pour répondre aux besoins humanitaires suite au passage du cyclone Nargis. Sur place, les équipes d’ACTED répondent aussi bien aux situations de catastrophes naturelles qu’aux besoins liés aux conflits internes au pays. ACTED intervient auprès des populations les plus vulnérables avec des projets d'urgence et de réduction des risques de catastrophe, des programmes de soutien aux moyens de subsistance et de formation professionnelle ainsi que des programmes en matière de réconciliation suites aux différents conflits.

Contexte de la mission

53 millions de personnes vivent au Myanmar, pays confronté à une combinaison de catastrophes naturelles et de crises humanitaires. Le pays est vulnérable aux aléas naturels tels que les cyclones, les tremblements de terre et les inondations ; il est à ce titre l’un des pays les plus touchés par les changements climatiques.

Historiquement, le Myanmar a toujours été sujet à des conflits internes. Bien que le pays ait commencé sa transition vers un gouvernement démocratique en 2011, des conflits persistent. Plus récemment, un conflit a éclaté dans l’État de Rakhine, provoquant la fuite de plus de 600 000 personnes vers le Bangladesh et de nombreux déplacements de populations dans la région. Les habitants du nord et du centre de l’Etat de Rakhine sont confrontés à des restrictions accrues ou à l’absence d’accès aux services de base et à la nourriture. 26% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, un chiffre qui est deux fois plus élevé dans les zones rurales, où vit 70% de la population du Myanmar. Toutefois, des progrès considérables ont été accomplis ces dernières années. Le taux de pauvreté a, par exemple, diminué de 30,4 % entre 2009 et 2015. Il est donc essentiel que la communauté internationale continue d’appuyer le développement et les actions humanitaires au Myanmar.

ACTED au Myanmar

Depuis le démarrage des opérations au Myanmar au lendemain du cyclone Nargis, ACTED a mené à bien plus de 75 projets. L’ONG a une solide tradition de réponse aux catastrophes naturelles, mettant aussi bien en place des projets de secours d’urgence, des programmes de soutien aux moyens de subsistance, de réduction des risques de catastrophe, de formation professionnelle technique que des projets de réconciliation suites aux conflits pour les populations les plus vulnérables. ACTED dispose d’une expertise dans les programmes d’eau, d’hygiène et d’assainissement au Myanmar et continue de mettre en œuvre des activités de travail contre paiement dans les zones vulnérables et touchées par le conflit.

Aujourd’hui, ACTED soutient la population dans cette période de transition politique, économique et sociale en appuyant les organisations de la société civile afin d’assurer une gouvernance efficace, de renforcer la résilience des populations et de répondre aux catastrophes. Les projets mis en place par les équipes s’inscrivent dans une démarche de développement humain et économique durable et inclusif. ACTED anime notamment la plateforme 3Zero au Myanmar qui travaille à la convergence et à la promotion des pratiques et des engagements en faveur d’un monde Zéro pauvreté, Zéro carbone, Zéro exclusion.

ACTED
ACTED
ACTED

Projets en cours

Action d’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Improving food security through off-season agriculture in rural communities

La formation professionnelle,
un projet branché développement durable

consequat. nunc odio ut massa Donec nec ultricies commodo