Haïti Covid-19 response

Adaptation des activités et renforcement de la surveillance en prévision de l’épidémie de Covid-19

31 mars 2020 - 15 cas de Covid-19 ont été confirmés en Haïti à ce jour, et ce nombre devrait augmenter prochainement. La propagation de la pandémie de Covid-19 aura des conséquences terribles en Haïti : il y a actuellement moins de 200 lits disponibles en soins intensifs, alors que le pays compte 11 millions de personnes. Si le virus se répand, le système de santé haïtien atteindra rapidement le point de saturation. Les mauvaises conditions sanitaires, la surpopulation des bidonvilles et des zones urbaines et la dépendance de la majorité de la population à l'égard de l'économie informelle pour survivre rendront difficile la mise en œuvre de mesures de confinement efficaces.

ACTED Haïti a pris des mesures immédiates pour prévenir la propagation du virus – notamment la distanciation sociale et la désinfection des mains. Les équipes diffusent les informations les plus récentes sur le virus et sur les mesures de prévention et d’autoprotection, en particulier pour les personnes les plus à risque, c’est-à-dire les personnes âgées et les malades chroniques qui constituent un grand nombre des bénéficiaires actuels d’ACTED.

ACTED continue à mettre en œuvre ses programmes réguliers, en fournissant un accès à l’eau potable, la sécurité alimentaire et un environnement sûr aux foyers vulnérables, tout en prenant toutes les mesures nécessaires pour protéger les bénéficiaires contre l’exposition au virus. Par exemple, les activités impliquant plus de 10 personnes ont été adaptées, et ACTED privilégie désormais les visites à domicile plutôt que les réunions. Toutes les activités ont été adaptées afin que les mesures de distanciation sociale puissent être respectées, tandis que les équipes renforcent la promotion des meilleures pratiques d’hygiène. Immédiatement après la confirmation du premier cas de Covid-19, ACTED a mis en place des stations de lavage des mains dans les zones de rassemblement en utilisant des centaines de seaux. En coordination avec les Clusters Santé et WASH, et à travers ses équipes mobiles d’intervention d’urgence locales (EMIRA) ACTED adapte déjà les protocoles de surveillance, d’enquête et de réponse (datant de l’épidémie de choléra) et va envoyer 15 équipes de réponse rapide dans le département du Centre, à la frontière de la République Dominicaine.

Ces premières mesures doivent être complétées de toute urgence afin d’accroître les capacités de préparation et de réponse en Haïti. A cette fin, ACTED prévoit un renforcement majeur de ses activités Covid-19 dans les semaines et mois à venir.

elit. ipsum mattis facilisis vulputate, eget nunc consectetur leo. ut