Skip to Content

Afghanistan

ACTED en Afghanistan, entre aide d’urgence et développement socioéconomique

Depuis 1993, ACTED poursuit son engagement de longue date en Afghanistan, notamment dans les provinces du nord du pays, pour répondre aux urgences, apporter une aide vitale aux personnes touchées par la crise et soutenir le relèvement, améliorer les infrastructures et contribuer à l’accès à l’éducation et au développement de moyens d’existence durables. Ces interventions ont été menées notamment dans des zones isolées et difficiles d’accès afin d’apporter un soutien adapté aux populations les plus marginalisées. En Afghanistan, ACTED se mobilise auprès des communautés locales et de ses partenaires nationaux et internationaux, et demeure aujourd’hui l’un des principaux acteurs de l’aide humanitaire et du développement dans le pays.

Affaibli par des décennies de conflits et de catastrophes, l’Afghanistan est aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres de la planète. En 2016, 8,1 millions d’Afghans avaient besoin d’une aide humanitaire. Le pays connaît des mouvements de population sans précédent, entre Afghans retournant dans leur pays et déplacements de population des suites des conflits. L’Afghanistan est, en outre, fortement exposé aux catastrophes naturelles, notamment aux tremblements de terre et aux inondations. Ces crises à répétition ont des conséquences sur les services essentiels, déjà insuffisants, et freinent le développement socioéconomique du pays. Pour répondre aux besoins les plus urgents, ACTED procède à des distributions de nourriture, d’eau et de liquidités, et soutient l’accès à l’assainissement et aux abris. ACTED répond également aux besoins de développement à long terme en appuyant l’accès à l’éducation et aux formations, mais également en renforçant les moyens d’existence des populations rurales et en améliorant les infrastructures de base.

Subvenir aux besoins urgents des populations déplacées par les conflits ou touchées par les catastrophes naturelles

L’Afghanistan est un pays particulièrement vulnérable, avec des capacités de réponse d’urgence limitées. Quelque 230 000 personnes sont touchées par les catastrophes naturelles chaque année, et celles affectées par les affrontements entre groupes armés sont encore plus nombreuses, notamment dans les provinces du nord du pays comme les provinces de Kunduz et de Faryab, où ACTED intervient depuis longtemps. ACTED répond aux besoins urgents des populations touchées en facilitant leur accès à des abris, à l’eau et l’assainissement, à de la nourriture et des biens non alimentaires, à des liquidités et des coupons échangeables, et en soutenant l’accès à l’éducation. ACTED appuie également la réhabilitation d’infrastructures et améliore ainsi leur qualité et l’accès aux services essentiels, et travaille en outre au renforcement de la résilience des communautés, en particulier des personnes les plus vulnérables.

Des communautés plus autonomes pour un développement socioéconomique local

Pour les Afghans, la pauvreté chronique et le manque de perspectives d’emploi restent les principaux défis, tandis que le sous-développement affecte particulièrement les zones rurales isolées. ACTED propose des formations professionnelles à des femmes et des jeunes et contribue à l’amélioration des structures d’enseignement et de la prestation de services. Grâce à la mise en place de groupes de solidarité et d’entraide (« Self Help Groups »), au soutien aux coopératives et autres groupements, ACTED contribue à l’amélioration des capacités de production et au renforcement des liens avec les marchés, et donc à l’amélioration de la situation socioéconomique des communautés rurales. Enfin, ACTED, en tant que partenaire facilitateur du Programme national de solidarité en Afghanistan (NSP, National Solidarity Programme), contribue à renforcer la gouvernance locale et les infrastructures au bénéfice de communautés du nord du pays.

Partenaires en 2016 :

Aga Khan Foundation (AKF), ACDI VOCA, Afghanaid, Belgium Ministry of Foreign Affairs Afghan Government, Department for International Development (DFID), EuropeAid, European Civil Protection and Humanitarian Aid Operations (ECHO) , KfW Development Bank, Ministry of Rural Rehabilitation and Development (MRRD) in Afghanistan, Norwegian Ministry of Foreign Affairs, Office For The Coordination Of Humanitarian Affairs (OCHA), Office Of U.S. Foreign Disaster Assistance (OFDA), People In Need (PIN), Royal Norwegian Embassy, Shelter Box, United Nations Children’s Fund (UNICEF), United States Department of State, World Bank, World Food Programme (WFP)

Nos communiqués