Acted

Pakistan : Améliorer la protection grâce aux Comités de Gestion des Ecoles (CGE)

Lorsque j'ai rejoint le projet Leave No Girl Behind (LNGB) en 2021 en tant que référente technique sur la protection des enfants, j'ai été heureuse de constater qu'il existait un mécanisme de sauvegarde très solide, tant pour la prévention que pour le signalement des incidents. Le Foreign, Commonwealth and Development Office (FCDO, ministère des affaires étrangères du Royaume-Uni) et le Girls Education Challenge Fund disposaient d'une pléthore de ressources et de matériel pour aider leurs partenaires à renforcer leurs politiques et pratiques institutionnelles, et les équipes chargées de la sauvegarde donnaient aux organisations les moyens de fournir des réponses adaptées au contexte. De 2020 à 2023, une composante m'est apparue impérative pour le succès de la sauvegarde et de la protection des enfants d'Acted : les Comités de Gestion des Ecoles (CGE), composés de membres de la communauté.

Anisa Dar, référente technique en matière de protection de l'enfance à Acted

Acted a mis en place des CGE pour chaque site, composés d’enseignants, de parents, de personnes influentes dans la communauté et, dans certaines régions, de personnes âgées et de membres d’organisations de la société civile. Depuis le début du projet, les membres de l’équipe du LNGB ont assuré la coordination avec les CGE qui ont également été sensibilisés à la sauvegarde, à la protection des enfants et aux normes d’égalité des genres et d’inclusion sociale (GESI). Les membres des CGE ont été régulièrement informés des politiques et des mécanismes de signalement d’Acted par les équipes du mécanisme de réponse aux plaintes (CRM) et les points focaux chargés de la sauvegarde. Ils ont également eu accès aux boîtes CRM placées dans les centres d’apprentissage, étant donné que de nombreux centres ont été établis soit dans les maisons des membres de la communauté, soit dans des lieux centraux. Des sessions spécialisées ont également été organisées avec le soutien de membres d’OSC locales, dans leur langue maternelle, sur la protection des enfants, la violence sexiste et sexuelle, les mariages d’enfants et d’autres formes d’abus.

Au départ, nous n'avions aucune connaissance en matière de protection. Après être venus ici, nous avons appris ce que signifie le mot "protection". Avant cela, nous n'avions jamais parlé de ce sujet à nos enfants.

Une parent d'élève, dans la région du Sindh

Les CGE ont été évalués sur la base d’indicateurs de maturité reflétant leur capacité et leur motivation à créer un environnement d’apprentissage sûr pour les apprenants, les enseignants et la communauté au sens large. Ces indicateurs comprenaient la défense des droits des filles à l’éducation, le soutien à la résolution des conflits, la garantie de la sécurité physique du centre d’apprentissage et l’atténuation de tout problème de discipline dans le centre d’apprentissage. Leur niveau de participation et d’engagement satisfaisant sur les différentes composantes a notamment augmenté au cours de la période du projet.

Tableau : efficacité des CGE au début et à la fin du projet

Les membres des CGE et l’ensemble de la communauté ont pu apporter leur soutien à la protection des apprenants et des enfants – et leur soutien a été jugé essentiel à toutes les étapes du cadre de sauvegarde et de protection de l’enfance d’Acted : identifier, signaler et réagir.

En pratique : comment les Centre de gestion des écoles ont facilité la protection de la communauté

  • Identifier

  1. Comme les communautés sont étroitement liées, les parents qui s’engagent régulièrement dans les CGE, par le biais de réunions et de sessions de formation, soutiennent l’éducation des filles en tant que défenseurs de comportements inclusifs au sein de la communauté au sens large. Dans un cas, lorsqu’une apprenante était victime de discrimination de la part de ses camarades en raison d’un handicap, elle a été soutenue non seulement par ses parents, mais aussi par d’autres parents de la communauté.
  2. Les membres de la communauté qui assistent régulièrement aux séances de sensibilisation organisées par Acted s’expriment notamment contre toute forme de maltraitance des enfants et de violence sexiste. Nous avons également eu le cas d’un père qui a décidé de retarder le mariage de sa fille jusqu’à l’âge de 18 ans pour assurer la poursuite de son éducation, après avoir parlé à l’équipe de sauvegarde et à un membre du CGE.
  3. Les experts et les organisations de la société civile ont également renforcé la capacité des comités de quartier à reconnaître les problèmes par le biais de la sensibilisation et de la participation aux principaux comités d’orientation. La diffusion de Meri Hifazat, un livre sur la protection de l’enfance (élaboré par Sahil), a connu un énorme succès et a aidé les membres de la communauté à parler des différentes formes de maltraitance des enfants. Sahil a également apporté son soutien à l’organisation de sessions visant à atténuer les risques de violence liée au sexe et de mariages d’enfants dans des communautés sélectionnées où le nombre de cas de protection signalés était élevé.

 

Tout ce que j'ai appris au centre, je l'applique dans ma famille et je guide ma petite sœur. Je partage tous les messages que j'ai reçus de "Meri Hifazat" (Ma protection) et les sessions sur la protection et la sauvegarde qui ont lieu ici. Je participe également aux discussions avec les autres apprenants du centre.

Professeure dans la région du Sindh

 

  • Signaler les problèmes via différents canaux

  1. Les membres du SMC ont également signalé des problèmes de protection au sein de la communauté, des cas de maltraitance dans les familles. Un propriétaire d’immeuble, également membre du SMC, a signalé un cas de violence entre partenaires intimes, l’apprenant ayant demandé de l’aide au membre du SMC. Le membre du COGES a fait part de son inquiétude via la boîte Acted CRM et a demandé de l’aide pour engager la famille avec elle. Certains d’entre eux ont également signalé (le plus souvent de manière anonyme via les boîtes de réclamation et les lignes téléphoniques d’urgence) tout problème de protection existant au sein de la communauté au sens large.
  2. Les enseignants ont également été impliqués dans le signalement des cas de châtiments corporels et de brimades, principalement lors des visites de l’équipe de sauvegarde et de gestion des relations avec la clientèle, afin de garantir un environnement d’apprentissage sûr pour tous. Ce sont surtout les enseignants des COGES qui se sont appropriés la politique de tolérance zéro, en adoptant des comportements positifs et en dénonçant les pratiques injustes. Les membres de la communauté ont signalé des problèmes d’infrastructure et ont contribué à la mise à jour des audits de sécurité en s’adressant aux membres de l’équipe. En particulier après les inondations, lors de l’évaluation rapide des sites, les membres des COGES ont mis en évidence les problèmes liés aux murs d’enceinte, aux planchers et/ou aux toits cassés et les ont soulevés par les voies appropriées, ce qui a permis de prendre des mesures rapides.

Il a été très difficile de faire comprendre aux gens que les enfants peuvent apprendre sans être punis physiquement. Les gens avaient l'habitude de croire que seuls les enseignants étaient responsables de la protection des enfants, mais ils comprennent maintenant que la protection des enfants est la responsabilité de tous.

Professeure dans la région du Sindh

 

  • Réagir face aux problèmes et soutenir des actions de suivi

  1. L’équipe de sauvegarde et les mobilisateurs communautaires ont activement impliqué les membres des CGE pour s’assurer de leur participation au bon fonctionnement des centres. Par conséquent, presque tous les CGE ont été impliqués dans les actions de réponse aux problèmes de protection. Sans partager d’informations sensibles, l’équipe du programme organisait également des réunions ad hoc avec les CGE ciblés. En escortant les enfants en toute sécurité jusqu’à l’espace d’apprentissage ou en ayant une simple conversation avec un autre membre de la communauté, les membres des CGE ont atténué les risques de harcèlement de rue, de mariage d’enfants, de violence domestique, de châtiments corporels et de brimades, et y ont répondu.
  2. Les enseignants et les parents ont été formés à des stratégies de discipline positive et à des stratégies de soutien psychosocial en matière de santé mentale pendant les sessions, et il a été noté qu’ils soutenaient activement le personnel d’Acted, d’autres enseignants et les membres de la communauté pour surmonter les problèmes à la maison et au centre d’apprentissage.
  3. Les propriétaires des bâtiments et les membres des comités de surveillance participant aux réunions se sont également montrés plus enclins à fournir de l’eau potable dans les espaces d’apprentissage et à déployer rapidement des ressources humaines pour la restructuration des espaces d’apprentissage après les inondations.

Par conséquent, sur la base de l’évaluation des activités du projet, du retour d’information de la communauté et des leçons tirées de la gestion des cas, la mise en place des CGE a été une initiative globalement réussie, en particulier pour assurer la sauvegarde des centres d’apprentissage.

En tant que praticiens du développement et travailleurs humanitaires, nous devons comprendre que les communautés et les populations touchées sont la source la plus appropriée pour rechercher des connaissances et une compréhension de leur propre contexte. Par rapport à d’autres acteurs, y compris les ONGI, les communautés sont mieux placées pour partager une compréhension des risques et des besoins de protection de leur région et de leur population. D’autre part, elles sont également conscientes des défis et des lacunes qui existent au niveau de leurs capacités et des ressources qui leur sont allouées – et qui sont nécessaires pour faire face aux menaces en matière de protection. Ce sont également eux qui seront présents (avec ou sans projet !) pour créer ou briser les structures de pouvoir, transmettre leurs valeurs, prescrire des rôles et des responsabilités tout en se tenant mutuellement responsables de leurs comportements – et finalement créer un impact durable sur la vie des enfants et des groupes vulnérables.

 

full film izle
adana web tasarım
donomen.com
bahis siteleri
maltepe escort ümraniye escort ataşehir escort anadolu yakası escort
freerobuxtips.com deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Stepdaughter blue film download in hd fucking xxx video XNXX Homemade jija sali xxx chudai with hindi talk porn video Blonde woman thrashed by mean cock sex
bahis siteleri deneme bonusu veren siteler 2023
bonus veren siteler
izmir escort
deneme bonusu veren siteler
sahabet casino
casino siteleri
ümraniye eskort
bitcoin casino no deposit bonus
escort maltepe ümraniye escort bayanlar
crackstreams
https://cialisturk.blogkullan.com
casino siteleri bahis siteleri
https://www.fapjunk.com
tiktok takipçi hilesi
deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler
Babe enjoys getting her booty aperture stretched desi lesbian cam hostels sex marsha may nude
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
bonus veren siteler
sweet bonanza
casino siteleri
eryaman escort
Casino siteleri
casino siteleri
curiousmatic.com
free instagram likes
en iyi casino siteleri
deneme bonusu veren siteler
casibom
jojobet
deneme bonusu veren siteler
bahis siteleri
casibom
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler