ACTED

La Commission européenne et ACTED entreprennent le premier Partenariat Programmatique Pilote humanitaire

Paris, le 05/05/2020 – La Commission européenne investit 14,5 millions d’euros pour soutenir les populations déplacées en Afrique et au Moyen-Orient dans le cadre d’un partenariat programmatique avec ACTED.

La signature du premier partenariat programmatique pilote de la Commission avec une organisation non gouvernementale marque l’engagement de l’UE à améliorer l’efficience et l’efficacité de l’aide, alors même que les besoins humanitaires ont atteint des niveaux sans précédents. Ce partenariat se traduira par davantage de flexibilité et par des stratégies à plus long terme qui renforceront les partenaires locaux qui agissent en première ligne afin de faire face aux crises humanitaires les plus graves.

Ce premier accord signé avec ACTED pour un programme de trois ans vise à répondre aux besoins des populations déplacées en Syrie, en Irak, en République démocratique du Congo, au Soudan du Sud, en Somalie, au Burkina Faso et au Nigeria. Ces sept pays sont confrontés à certaines des crises humanitaires les plus longues et les plus dramatiques du monde. Les conflits, le terrorisme, les invasions de criquets, les sécheresses et inondations aggravées par le changement climatique ainsi que les épidémies ont contribué à des déplacements massifs de populations et à la destruction des moyens de subsistance.

Janez Lenarčič, Commissaire européen chargé de la gestion des crises : « Les personnes les plus vulnérables dans les milieux les plus fragiles sont susceptibles d’être les plus durement touchées par la pandémie de coronavirus. Les personnes déplacées par les conflits et les catastrophes peuvent compter sur le soutien de l’UE pour surmonter les menaces pesant sur leur vie et leur communauté. Le partenariat entre l’UE et ACTED se veut flexible, afin de pouvoir adapter la réponse humanitaire aux besoins les plus urgents, et renforcer les capacités des intervenants locaux travaillant en première ligne. »

Avec le soutien de l’UE, ACTED va répondre aux besoins immédiats des plus vulnérables parmi les populations déplacées de force, dans et en dehors des camps, sur une période de trois ans. Le programme apportera une aide vitale à environ 600 000 personnes qui ont tout perdu : de l’eau et de la nourriture, des articles d’hygiène, un abri au-dessus de leur tête pour assurer leur protection, leur sûreté et leur sécurité. Les femmes, les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées sont particulièrement vulnérables et ont besoin d’un soutien particulier.

L’intervention d’ACTED va permettre aux personnes déplacées de force de retrouver une vie normale dans ces circonstances particulièrement difficiles, et de trouver des solutions durables pour sortir de la crise. Les bénéficiaires vivront avec moins de souffrance immédiate, seront mieux protégés et se sentiront plus en sécurité, auront accès aux services de base et à des mécanismes participatifs, leur permettant d’envisager un avenir.

Ce programme est lancé alors que le nombre de personnes déplacées dans le monde est le plus élevé jamais enregistré, atteignant 70,8 millions de personnes, dont 85 % sont accueillies par des pays en développement.

Les populations déplacées sont parmi les plus exposées à la propagation du coronavirus, en raison de leurs conditions de vie et de leur manque d’accès aux services essentiels. Elles vivent souvent dans des camps de fortune insalubres et densément peuplés, ce qui les rend particulièrement vulnérables aux urgences de santé publique. Ces communautés auront besoin d’un soutien accru pour réduire l’impact de cette pandémie. ACTED va mettre en place des mesures spécifiques pour les préparer et atténuer les risques liés au coronavirus dans les camps et autres structures similaires.

Marie-Pierre Caley, Directrice générale d’ACTED : « Pour ACTED, alors que nous sommes confrontés au coronavirus et que nous prévoyons ses conséquences dévastatrices à long terme, la signature de ce partenariat programmatique est une raison d’espérer. Ce partenariat va immédiatement renforcer notre capacité à agir aujourd’hui et à mieux investir demain. Il nous donnera plus de flexibilité pour mieux penser au niveau local, pour mieux agir au niveau mondial. Nous sommes convaincus que ce mécanisme de transformation renforcera immédiatement notre impact et celui de nos partenaires locaux dans les pays directement touchés par les déplacements. Pour l’ensemble du secteur humanitaire, les répercussions potentielles du PPP sont énormes. »

 

***

Contact presse : Duncan WALL, Responsable médias et campagnes – duncan.wall@acted.org

ACTED I Penser local | Agir global
Depuis 1993, l’association de solidarité internationale ACTED répond aux besoins humanitaires des populations dans les situations de crise et au respect de leur dignité, tout en favorisant et mettant en œuvre des opportunités pour un développement durable, en investissant dans les potentiels de l’Homme. ACTED s’engage à répondre aux urgences et à développer la résilience face aux situations de crise, à co-construire une gouvernance effective, et à promouvoir une croissance inclusive et durable vers un monde Zéro Exclusion, Zéro Carbone, Zéro Pauvreté. Nous œuvrons sur le dernier kilomètre de l’action humanitaire. Notre mission est de sauver des vies et de répondre aux besoins essentiels des populations dans les zones les plus difficiles d’accès. ACTED travaille dans 37 pays au soutien de 17 millions de bénéficiaires.
www.acted.org I Facebook ngoACTED I Twitter @ACTED I Linkedin ACTED

 

Communiqué de Presse

mai 2020

La Commission européenne et ACTED entreprennent le premier Partenariat Programmatique Pilote humanitaire
Télécharger
eleifend elit. id, ut ante. commodo dictum vel,