Somalie Article

Empêcher la propagation du Covid-19 dans les camps en Somalie

24 mars 2020 - Au moment où nous écrivons ces lignes, des cas de COVID-19 ont été confirmés dans les États voisins de la Somalie - le Kenya et l'Éthiopie. Il est donc nécessaire de consolider notre action immédiate pour améliorer la préparation et la réponse à une éventuelle épidémie en Somalie, où vivent 2 millions de personnes déplacées internes.

Haruubka IDP camp (Baidoa, Somalia) - ©Ilyas Ahmed

A cette fin, ACTED déploie un plan de préparation en trois phases dans tous ses programmes de coordination et de gestion des camps. Au cours de la phase 1, nous nous concentrerons sur l’adoption et la diffusion de mesures clés avec toutes les parties prenantes en cas d’escalade (identification des zones les plus à risque, procédures de gestion d’urgence des camps et d’information de masse, procédures de distanciation sociale et de quarantaine, voies d’orientation, etc.) ; l’amélioration du matériel (réapprovisionnement en fournitures essentielles comme les masques et les kits de dépistage). Au cours de la phase 2, les mesures convenues seront déployées et la préparation matérielle sera encore renforcée, tandis que les programmes d’hygiène spécifiques seront améliorés (gestion des déchets solides, hygiène des installations communales, etc.) Au cours de la phase 3 (épidémie totale), les procédures de gestion à distance convenues pour la gestion des camps seront mises en place.

ACTED va continuer à revoir et à améliorer sa réponse à COVID-19 pour les communautés dans les camps et hors des camps dans les semaines et les mois à venir.

En tant qu’organisation humanitaire, notre légitimité repose sur notre capacité à rester fermes et à faire face à une crise, sans jamais perdre de vue les besoins de ceux que nous aidons.

commodo sem, elit. ultricies tempus eget Aliquam adipiscing Aenean tristique luctus