Nigéria Article

Des efforts locaux de collaboration aident à protéger les personnes les plus exposées au Covid-19 au Nigeria

En raison de la forte demande d'équipements de protection individuelle (EPI) au Nigeria, les communautés constatent des hausses de prix qui mettent ces articles hors de portée pour beaucoup. Les travailleurs de première ligne (tels que les agents de santé) ont fait état de difficultés d'accès aux masques et aux gants qui leur permettent d'aider les gens en toute sécurité pendant l'épidémie. Pour aider à résoudre ce problème, en juillet 2020,

ACTED a commencé à collaborer avec des tailleurs locaux à Maiduguri pour produire des milliers de masques réutilisables qui seront distribués aux travailleurs de première ligne pendant l'épidémie de COVID-19 dans l'Etat de Borno au Nigeria

rpt

Utiliser les ressources et la main-d'œuvre locales pour améliorer les conditions sanitaires au Nigeria

ACTED a soutenu les tailleurs en leur fournissant le matériel nécessaire à la production et à l’entretien des masques (nettoyage adéquat pour assurer une réutilisation en toute sécurité).

Au-delà de l’impact direct de cette initiative pour prévenir la population du Covid-19, elle bénéficie aussi grandement aux tailleurs locaux et aura un impact durable.

« Cela m’aide beaucoup en ce qui concerne la sécurité de ma famille, j’ai formé ma famille à la production et à l’utilisation de masques faciaux, alors qu’au départ, je ne savais même pas comment les fabriquer », a déclaré David, l’un des tailleurs participant au projet.

Cette intervention a eu un « effet boule de neige », permettant aux tailleurs d’accéder à une nouvelle activité génératrice de revenus grâce à la production de masques réutilisables, ce qui a également permis aux travailleurs de première ligne d’améliorer leur accès aux EPI et donc de ralentir la propagation de la pandémie.

ACTED a distribué des masques aux acteurs suivants :

  1. Les travailleurs de la santé dans les hôpitaux, les cliniques et les maternités.
  2. Les travailleurs environnementaux de l’Etat de Borno et le comité d’Etat sur COVID-19, y compris les médecins et les infirmières qui travaillent dans les centres d’isolement.
  3. Les chefs de communauté (chefs des personnes déplacées, chefs des jeunes, chefs religieux, groupe minoritaire, tribu minoritaire, etc. dans les groupes de Gwange, Sulemanti et Goni kachallari/ Ngirmeri.
  4. Les équipes d’ACTED et de REACH opérant sur le terrain.
  5. Les parties prenantes dans les forums de collaboration des villes

Comme l’a souligné un membre de l’Agence nationale de protection de l’environnement de Borno, cette initiative a été appréciée et saluée par tous, « c’est la première aide en nature de la part d’une organisation enregistrée au sein de l’État. Ces articles feront beaucoup pour les travailleurs de la santé au sein de la communauté ».

Le consortium composé d'ACTED, de l'IRC et d'IMPACT met en œuvre au Nigeria le projet intitulé " Response to Resilience (R2R) " financé par ECHO. Dans le cadre de ce projet, ACTED contribue à réduire la propagation du Covid-19 par la production de masques faciaux en collaboration avec le ministère de l'environnement de l'Etat de Borno.

luctus quis, porta. libero. venenatis, sed