Jordanie ACTED

Célébrer l’autonomisation des femmes dans l’agriculture et le changement climatique en milieu rural

Les femmes rurales de Jordanie sont confrontées à plusieurs défis liés à l’emploi et la représentation politique. Au cours des dix derniers mois, des femmes du nord de la Jordanie ont participé à des formations en leadership et à des tables rondes sur l’autonomisation des femmes dans le secteur agricole et la lutte contre les changements climatiques.

ACTED organise ces discussions dans le cadre d’une initiative financée par ONU Femmes visant à renforcer le leadership des femmes rurale dans le secteur agricole et du plaidoyer national en Jordanie.

Dans le cadre de cette initiative, les femmes ont participé à des séances de formation au leadership, où elles ont discuté de sujets tels que les qualités qui font un bon leader, comment promouvoir le changement dans leurs communautés et comment changer les normes sociales et de genre qui impactent leur vie. Les participantes ont montré le véritable pouvoir des femmes et comment elles peuvent favoriser un changement positif lorsqu’elles se réunissent pour défendre l’autonomisation des femmes.

ACTED 2017

Le 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, ACTED célèbre les avancées de plus de 200 femmes en milieu rural en Jordanie.

Ces femmes ont travaillé si dur ces dix derniers mois, elles incarnent vraiment l’esprit de la Journée internationale de la femme.

Mageda, chargée de projet ACTED

Mageda loue les réalisations des femmes avec lesquelles elle a travaillé en étroite collaboration au cours du projet. « Leur dévouement et leur engagement à l’égard de ce projet est quelque chose de très inspirant, et je suis impatiente de voir le changement positif qu’elles engendreront à l’avenir ».

Impulser un changement positif vers l’autonomisation : témoignages

Aida, Rasha et Wedad sont toutes trois devenues de véritables leaders pour leur communauté.

Aida, une femme de la communauté rurale d’Aidoun, au nord du pays, raconte son expérience : « J’ai pu apprendre beaucoup de choses sur les leaders féminins, sur les campagnes de plaidoyer et le changement climatique, mais aussi sur les moyens d’améliorer mes propres capacités de leadership. »

Je sais que ces capacités m’aideront à développer mes projets agricoles, et dans la vie en général.

Aida

ACTED 2017

Rasha, qui participe activement au projet depuis sa création, parle également avec affection de son expérience des séances de formation et des connaissances et compétences qu’elle a acquises : « J’ai appris tant de choses nouvelles, en particulier sur l’autonomisation des femmes », dit-elle. Rasha souhaite faciliter ces mêmes séances de formation pour d’autres femmes comme elle : « Faciliter les séances de formation m’a vraiment aidé à me développer en tant que membre actif de ma communauté. J’ai appris beaucoup plus de choses que je ne l’imaginais, et cela m’a vraiment redonné confiance ».

La meilleure chose pour moi était de pouvoir écouter les expériences et les connaissances des autres.

Rasja

« J’ai appris tellement de nouvelles choses durant le projet ! », s’exclame Wedad, une participante au projet et présidente de la Al-Rafeed agricultural society, une petite organisation communautaire. « J’ai particulièrement apprécié l’importance accordée au rôle des femmes dans la décision ». Wedad parle avec enthousiasme de ses objectifs à atteindre pour les prochaines élections locales.

ACTED est fière de travailler avec ces femmes exceptionnelles, et encore plus fière de mettre en valeur leurs réalisations lors de la Journée internationale de la femme.

Sed venenatis, nec dolor. leo velit, tristique et, Aliquam dictum justo felis