Appel aux dons pour soutenir le Liban

Mardi 4 août, une double explosion dans le port de Beyrouth a dévasté une grande partie de la capitale libanaise. Des centaines de personnes sont encore portées disparues, et le nombre de victimes et de blessés est amené à augmenter dans les jours et les semaines à venir.

L'explosion a causé des dommages structurels très importants, et plus de 300 000 personnes se sont retrouvées sans abri. Selon les estimations d’ACTED, 150 000 personnes auraient besoin d'une aide humanitaire, alors que les services de santé et les services publics luttent pour répondre à l'ampleur de la catastrophe.

Cette catastrophe intervient alors que le Liban est déjà fragilisé par une crise économique et l’hyperinflation, auxquelles s’ajoute la pandémie de Covid-19.

Avec 1,5 million de réfugiés provenant de Syrie et du territoire palestinien occupé (TPO) sur son territoire, le Liban accueille le plus grand nombre de réfugiés par habitant au monde. Beaucoup de ces personnes ont été touchées par l’explosion de mardi. Ces communautés sont particulièrement vulnérables et auront besoin de soutien pour se relever.

Les équipes d’ACTED ont procédé à une évaluation rapide des besoins les plus urgents des personnes touchées. Les besoins les plus criants concernent les abris, les biens de première nécessité, l’accès aux services de base, la santé et la protection.

  • Abris – Les personnes touchées ont besoin d’une aide immédiate pour avec accès à des abris temporaires. En parallèle, des ingénieurs d’ACTED aident les familles à effectuer des réparations lorsque les dommages ne sont pas structurel
  • Accès aux biens de première nécessité – Les familles les plus vulnérables ont besoin d’un accès immédiat à de l’argent liquide afin de pouvoir subvenir à leurs besoins quotidiens, notamment celles avec des bébés et enfants en bas âge.  ACTED a déjà mis en place un mécanisme de transfert de liquidités et peut immédiatement lancer des premiers transferts aux plus vulnérables.
  • Accès aux services de base – Le rétablissement de l’accès à l’eau et à l’électricité est essentiel pour soutenir le relèvement général et la remise en état des abris. Les équipes d’ingénieurs d’ACTED contribuent aux travaux de réparation en soutien aux principaux fournisseurs de services communautaires tels que les centres de santé et les centres sociaux.
  • Santé / Protection – L’approvisionnement en équipements de protection individuelle, d’articles de premiers secours pour traiter les blessures et de médicaments est crucial. Les équipes d’ACTED et les travailleurs sociaux, en collaboration avec le Programme national de santé mentale, fournissent un soutien psychosocial non clinique aux personnes ayant subi un traumatisme.

ACTED a commencé à travailler au Liban en 2006. Nous avons actuellement une équipe de 60 personnes basées à Beyrouth.  Au cours des dernières années, ACTED a  coopéré étroitement avec les autorités locales clés et d’autres acteurs essentiels pour accéder aux communautés les plus vulnérables dans cet environnement urbain complexe et a répondu aux besoins critiques des populations dans les quartiers les plus vulnérables de Beyrouth. En renforçant les capacités des acteurs locaux de toutes les communautés cibles et en les plaçant au centre de ses interventions, ACTED a cherché à créer un sentiment d’appropriation de ses activités, en  intégrant les membres de la communauté et les acteurs humanitaires dans une réponse coordonnée et cohérence afin d’assurer un maximum d’impact sur le long terme.

Des volontaires de tout le Liban sont arrivés pour aider aux efforts de nettoyage.
Une image montrant l'étendue des dégâts dans les rues d'Achrafieh.
luctus Donec sem, risus ipsum ut massa felis