Somalie ACTED

Aider les foyers touchés par les inondations à se reconstruire

La ville de Bardera connaît des inondations cycliques des rivières à la suite des fortes pluies dans le bassin du Juba et les hauts plateaux éthiopiens. Cette année, les longues pluies du Gu ont provoqué des inondations qui ont touché plus de 4000 ménages en détruisant les moyens de subsistance, notamment les terres agricoles, les pompes d'irrigation et les cultures, en déplaçant les familles et en endommageant les abris.

Residents in their submerged house, April 2020
ACTED a immédiatement mené une évaluation des besoins pour identifier l’impact des inondations, afin d’agir rapidement pour soutenir les ménages de Bardera dont les maisons, le bétail et les fermes ont été détruits. L’argent donné a permis aux populations d’accéder au moins à leurs besoins de base, en tenant compte du fait qu’ils peuvent être différents d’une famille à l’autre.

Une triple crise : inondations, criquets et covid-19

Au fil des ans, la ville de Bardera a connu des inondations dues à de fortes pluies dans le bassin du Juba et sur les hauts plateaux éthiopiens. Les fortes pluies Gu qui ont frappé Bardera fin avril ont causé une destruction massive des sources de revenus telles que les terres agricoles, les pompes d’irrigation, les abris et les cultures. Elles ont également entraîné le déplacement de nombreuses familles. Avec les effets combinés des restrictions imposées par le covid-19, des criquets pèlerins qui ont détruit la végétation et les récoltes, et des réseaux routiers coupés qui ont perturbé l’approvisionnement en produits de base essentiels, ce qui a ensuite fait augmenter les prix du marché, la situation de nombreuses personnes vulnérables à Bardera est passée de mauvaise à pire.

900
foyers ont reçu une aide monétaire
ACTED staff interview Bare in Bardera, June 2020

Aider les familles à se reconstruire

L’aide d’urgence en espèces a permis aux habitants de Bardera de subvenir aux besoins de leur ménage. Les bénéficiaires ont pu répondre aux besoins fondamentaux de leur famille. ACTED a donné la priorité aux plus vulnérables, notamment les ménages avec de jeunes enfants et les personnes âgées. Grâce au financement du Fonds Start, ACTED a fourni une aide immédiate pour sauver des vies en distribuant de l’argent liquide sans condition à 900 ménages touchés par les inondations à Bardera.

Bare Bayow Ali, 67 ans, père de 6 enfants, vit dans le village de Bula Kaskey situé sur la rive de la rivière Juba dans l’est de la Bardera. Il vit avec sa famille dans un abri semi-permanent et dépend de sa petite entreprise agricole. Malheureusement, la crue de la rivière a emporté les cultures prêtes à être récoltées de son exploitation, laissant sa maison et ses terres submergées. Il dit avoir perdu tout espoir et ne s’attendait pas à recevoir de l’aide.

 

J'ai beaucoup bénéficié de l'argent reçu d'ACTED. En tant qu'agriculteur, dont la principale source de revenus a été détruite par les inondations, l'aide d'ACTED a été utile et est arrivée au bon moment. J'ai réussi à acheter des semences pour ma ferme et j'ai également pu acheter suffisamment de denrées alimentaires, j'ai payé les dettes que je dois aux propriétaires des kiosques.

Bare Bayow

ut ultricies pulvinar odio felis consequat. quis, amet, facilisis at ut