Somalie Article

Aider les communautés du district de Dinsoor à surmonter la sécheresse grâce à des transferts d’argent

Les communautés du district de Dinsoor sont touchées à la fois par l'insécurité et les sécheresses fréquentes, affectant notamment le pouvoir d'achat des foyers dans la région, et rendant difficile l'accès aux produits de base.

Les pluies peu abondantes dans la zone agro-pastorale ont laissé de nombreux foyers sans source de revenus et sans moyen de subvenir aux besoins de leur famille. Afin d'alléger la pression dans la zone, ACTED a organisé des transferts d'argent sans condition pour 1 614 personnes vulnérables dans la communauté Dinsoor entre septembre et février 2020.

Aider les communautés isolées touchées par des crises climatiques et sécuritaires

La région est affectée depuis plusieurs années, et de nombreuses familles ont perdu tous leurs moyens de subsistance, y compris le bétail et les cultures. Cette situation les a notamment empêché d’accéder aux besoins de base, et parfois même au minimum – à savoir un repas par jour. Auparavant, les gens dépendaient de l’élevage et de l’agriculture pour leur survie. Mais la sécheresse et la présence de milices hostiles les ont rendus largement vulnérables. De plus, compte tenu des tensions sécuritaires, la région n’est pas facilement accessible, et par conséquent de nombreuses organisations ne peuvent pas venir en aide aux habitants.

Apporter de l’aide à des centaines de familles

Afin d’aider la communauté et d’alléger les dettes de certaines familles, ACTED a fourni de l’argent à 1 614 personnes. Cela a depuis permis aux bénéficiaires de préparer des repas chez eux, et même de lancer de petites entreprises de vente de lait de chèvre. Les membres de la communauté ont désormais davantage accès aux besoins de base, et ont maintenant les outils pour progresser et prospérer durablement.

Khadija milking her goats for consumption in Weelaboola village, in Dinsoor district

Créer de meilleures conditions de vie

Grâce à l’aide financière reçue d’ACTED/fournie par ACTED, les communautés vivent dans de meilleures conditions. Les réponses en espèces fournissent des moyens financiers et assez de flexibilité pour acheter les biens nécessaires pour répondre aux besoins urgents, notamment liés à l’alimentation.

Khadija Yiraw Manur, 34 ans et mère de 6 enfants, vit dans le village de Weelaboola, situé au sud-est du district de Dinsoor. La famille de Khadija dépendait des réserves animales et alimentaires des fermes de subsistance, mais dans le contexte actuel, elle a perdu toutes ses ressources.

Nous étions sur le point de quitter notre lieu d'installation traditionnel pour nous rendre dans n'importe quelle ville où nous espérions trouver une aide humanitaire. Heureusement, l'équipe d'ACTED est arrivée dans notre village pour évaluer les personnes touchées par la sécheresse, et par chance, je figurais sur la liste des bénéficiaires du projet. (...) Le retour à une vie normale prendra du temps, mais nous avons largement bénéficié du projet et sommes maintenant en mesure d'acheter de la nourriture et d'économiser la moitié de l'argent reçu d'ACTED.

Khadija, bénéficiaire du projet d'ACTED dans le district de Dinsoor

commodo tristique elementum massa neque. Phasellus