Somalie Article

Somalie : l’accès à l’information pour les populations déplacées

Plus de deux millions de Somaliens sont actuellement déplacés en raison de conflits armés, de violences et de catastrophes naturelles. La majorité des personnes déplacées vivent dans des campements informels avec un accès très limité à l'information et aux services de base. Dans la région de Nugaal, dans le nord de la Somalie, ACTED s'efforce de faire en sorte que les personnes déplacées puissent accéder facilement aux informations fondamentales et demander des comptes aux agences humanitaires et aux autorités locales.

2,6 MILLIONS DE SOMALIENS SONT ACTUELLEMENT DÉPLACÉS
45% DE LA POPULATION SOMALIENNE DÉPLACÉE L'EST DEPUIS PLUS DE TROIS ANS
Les panneaux d'information fournissent des indications sur la façon dont les résidents du site peuvent avoir accès à différents types de services selon leurs besoins.

ACTED joue un rôle de gestion sur 24 sites de déplacement

En 2018, ACTED a pris en charge la gestion des sites de déplacés internes dans les districts de Garowe et Burtinle, dans la région de Nugaal.

ACTED s’efforce d’améliorer la coordination entre les nombreux acteurs responsables de la fourniture de services, notamment en professionnalisant la gestion de l’information et en améliorant la qualité et la variété des services dont les personnes déplacées peuvent bénéficier.

L’installation d’éclairages solaires pour améliorer la sécurité des personnes à l’intérieur du camp, la création de digues pour prévenir les inondations et la réhabilitation des centres communautaires sont autant d’exemples du travail d’ACTED jusqu’à présent.

Au total, ACTED opère maintenant dans 24 sites de déplacés internes dans la région de Nugaal, desservant plus de 46 000 personnes.

Équipes d'intervention mobile

Grâce à l’utilisation des équipes mobiles d’intervention (EMI), ACTED est en mesure de déplacer rapidement du personnel entre les 24 sites de déplacement sur une base réactive. L’équipe mène des activités de sensibilisation essentielles pour développer de solides relations de travail avec les familles déplacées, les autorités locales et d’autres ONG partenaires. Une grande partie du rôle de l’équipe consiste à écouter les besoins et les préoccupations des personnes déplacées et à transmettre ces messages aux acteurs humanitaires pour s’assurer qu’ils sont prioritaires.

Afin d’atteindre directement ces communautés, ACTED a également créé des panneaux d’information dans les 24 sites pour annoncer les réunions, les messages sur la violence liée au sexe, les messages de prévention des incendies et le numéro de téléphone du mécanisme de suivi des plaintes (CFM).

ACTED intègre un CFM dans tous les programmes, offrant une voie directe et simple par laquelle les individus peuvent faire part de leurs préoccupations concernant la fourniture de services pour aider les acteurs humanitaires à identifier les lacunes qui doivent être comblées.

Installation de panneaux d'information dans les sites PDN de Garowe.

Depuis cinq ans que je vis dans cette colonie, nous n'avons jamais vu de tels panneaux d'information installés dans les sites. ACTED a littéralement apporté l'information à nos portes.

SAID ISMAIL - Résident du camp

Établir des comités pour assurer la reddition de comptes et améliorer le niveau de vie

Les équipes d’ACTED travaillent également en étroite collaboration avec les Comités de gestion des camps (CGS), dont les membres sont des résidents des camps et défendent les intérêts des personnes déplacées. Les CGS représentent l’interface principale entre la population déplacée et les acteurs humanitaires.

Muhubo, mère de six enfants vivant à Garowe, est devenue membre d’un CGS en 2018. En tant que membre du comité, ACTED a dispensé à Muhubo des formations sur la gestion des sites, la violence basée sur le genre, la résolution des conflits, les mesures de prévention des incendies et le leadership.

Muhubo, membre du comité, donne son point de vue sur l'intervention et ses avantages dans les sites.

Afin d’améliorer les normes de sécurité et de protection de la population PDI, ACTED a créé des comités de maintenance des sites (CMS) dont la fonction première est de mener des activités de maintenance à petite échelle des sites. Compte tenu du nombre élevé de personnes qui utilisent les infrastructures du site, telles que les latrines et les stations de lavage des mains, de tels efforts sont essentiels pour maintenir les normes d’hygiène. ACTED a fait don d’une gamme d’outils aux COGES (y compris des brouettes et des pelles) pour leur permettre d’effectuer des mises à jour du site et d’améliorer les infrastructures.

Grâce aux sessions de renforcement des capacités, ACTED s’assure que les connaissances restent dans la communauté au-delà de la durée de l’intervention, ce qui signifie que les résultats positifs obtenus peuvent s’enraciner et se développer à la demande des communautés cibles.

Ahmed, responsable d'un comité de maintenance du site, reçoit des outils lors d'une distribution menée par ACTED.

La formation offerte nous a aidé à mieux servir notre communauté qu'auparavant. Je peux dire que cela a vraiment impacté nos vies.

MUHUBO - président du camp

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien du Fonds humanitaire somalien (SHF-OCHA).

mattis non Phasellus mattis commodo sem, Aenean nunc felis dapibus