Skip to Content

TPo

Lier la réponse humanitaire et programmes de développement

L’année 2014 a été marquée par des crises en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, notamment la guerre de Gaza qui a fait plus de 1500 victimes palestiniennes et gravement endommagé les habitations de près de 30 000 familles. 1215 Palestiniens ont été déplacés à la suite du conflit et de ses conséquences en Cisjordanie et à Jérusalem Est. ACTED a répondu aux besoins urgents des populations cisjordaniennes et a continué à soutenir les communautés rurales en termes de moyens de subsistance. ACTED a en outre continué à soutenir l’implication des jeunes au sein la société civile dans le Territoire Palestinien occupé (TPo).

Accompagner les initiatives de la jeunesse pour une société civile palestinienne plus forte

Depuis 2013, ACTED dans le Territoire Palestinien occupé a pris part à un projet régional en lien avec la Jordanie, la Lybie, la Tunisie et l’Egypte, pour renforcer les capacités de la jeunesse et sensibiliser davantage à l’engagement de la société civile au Moyen Orient et en Afrique du Nord. En 2014, les jeunes ont bénéficié de formations intensives sur de nombreux sujets tels que la gestion du cycle de projet, le dialogue et le débat, etc. A Gaza, des initiatives communautaires ont été lancées immédiatement après la guerre au bénéfice des communautés. Malgré la division géographique, les jeunes de la bande de Gaza et de Cisjordanie ont pu échanger ensemble et avec leurs pairs de la région.

Soutien d’urgence aux familles à risque de déplacement

ACTED reste engagée pour répondre aux besoins fondamentaux des populations de la Bande de Gaza. Nos activités sont mises en œuvre en coordination avec le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA). ACTED a travaillé avec 7 partenaires durant la 1ère moitié de l’année 2014, puis trois (Gruppo di Volontariato Civile, Première Urgence-Aide Médicale Internationale and Action Contre la Faim) pour répondre aux besoins les plus urgents résultant des conflits, avec des distributions de biens de première urgence. En 2014, 1322 personnes ont reçu des abris d’urgence et un soutien en matière d’eau et d’assainissement et de rétablissement des moyens de subsistance.

Soutenir la production agricole à travers le soutien aux moyens de subsistance

Pour de nombreux ménages palestiniens, l’agriculture est essentielle pour la production domestique de nourriture et constitue souvent une source importante de revenus informels. L’agriculture reste importante pour les Palestiniens, car elle offre un potentiel fort de croissance économique et représente une source durable d’emplois. C’est pourquoi ACTED assiste les agriculteurs vulnérables, dont la production ou la terre ont été affectés par les aléas climatiques ou des chocs externes, en renforçant leurs capacités et en leur fournissant des intrants. Ces actions sont cruciales pour réduire l’insécurité alimentaire des communautés rurales dans la bande de Gaza, région de plus en plus vulnérable aux chocs externes.

Renforcer la société civile et continuer à soutenir les abris d’urgence et les besoins en moyens de subsistance

En 2015, ACTED a continué à soutenir les jeunes palestiniens dans le renforcement de leurs capacités et de leur engagement au sein de leur communauté en s’appuyant sur les réalisations des deux années précédentes. De plus, dans la Bande de Gaza, ACTED a pour volonté de mettre en œuvre des activités d’urgence à travers un consortium de 4 partenaires. A Gaza, le lent chemin de la reconstruction laisse encore de nombreuses personnes dans des abris de fortune, plusieurs mois après le cessez-le-feu. ACTED est déterminée à étendre ses actions dans la Bande de Gaza, en commençant par la distribution de tentes pour réduire la vulnérabilité en attendant de trouver une solution durable.

Partenaires en 2014:

Centre de Crise (CdC), European Commission Humanitarian Aid & Civil Protection (ECHO), EuropeAid, Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA), United Nations Development Programme (UNDP), United Nations Children's Fund (UNICEF), Save the Children.

Nos communiqués