Skip to Content

Tadjikistan

Gestion intégrée des ressources naturelles, de la résilience et de la gouvernance locale au service d’un développement durable

Présente au Tadjikistan depuis 20 ans, ACTED apporte des solutions aux principaux défis auxquels le pays fait face aujourd’hui, et contribue à la création d’un environnement favorable à un développement inclusif et durable. Pour cela, ACTED travaille notamment au renforcement des capacités des communautés rurales afin de prévenir les catastrophes grâce à une meilleure gestion des ressources naturelles. ACTED encourage également la mise en place de mécanismes locaux de gestion des ressources en eau qui contribuent à faciliter l’accessibilité à l’eau et à améliorer la sécurité alimentaire et des moyens d’existence. Pour renforcer les moyens d’existence, ACTED s’appuie sur le potentiel innovant et créatif des communautés locales en matière d’activités génératrices de revenus, avec des interventions fondées sur la demande et au service des communautés. Enfin, ACTED continue à intervenir en faveur de la cohésion sociale et d’une confiance renforcée des Tadjiks grâce aux activités du Centre culturel Bactria, dont l’objectif est de promouvoir la culture et les arts tadjiks.

En accord avec les objectifs de la réforme du secteur tadjik de l’eau, ACTED s’attelle à rendre les services d’eau plus équitables et plus fiables et à améliorer les conditions d’hygiène et d’assainissement des communautés rurales. ACTED se mobilise contre la dégradation des sols et l’érosion, principales causes des coulées de boue et des glissements de terrain, en mettant en place des initiatives de gouvernance locale conjuguées à des efforts d’amélioration de la répartition de l’eau et de la gestion des ressources naturelles. ACTED travaille également au renforcement de la société civile tadjike, et s’efforce d’impliquer les acteurs non étatiques dans les processus de développement nationaux, palliant ainsi le manque de contacts entre organisations communautaires et gouvernement.

Une gestion intégrée des ressources naturelles pour sauver des vies, préserver les moyens d’existence et les paysages

Avec plus de 900 rivières de plus de 10 kilomètres, le Tadjikistan est très exposé à des catastrophes liées à l’eau, avec des conséquences considérables sur les vies et les moyens d’existence des habitants. Pour réduire ces risques, ACTED axe ses interventions sur la gestion des bassins versants. Cette stratégie permet de relier les communautés vivant en amont et en aval d’un bassin, et d’encourager l’application de mesures de conservation et préservation de l’eau et des sols afin de limiter le phénomène de l’érosion et la dégradation des bassins versant. ACTED s’efforce en outre d’accroître le niveau de préparation des communautés et des autorités aux catastrophes potentielles, et d’informer les populations sur la question de l’impact des activités humaines néfastes pour l’environnement sur l’eau et les sols. Ces actions contribuent à réduire la vulnérabilité des populations tadjikes en renforçant leur résilience et en construisant des communautés plus durables sur le plan environnemental.

La culture, vecteur de développement socioéconomique

La culture nourrit la cohésion sociale, valorise la collaboration interculturelle, et contribue à nourrir l’identité culturelle pour les personnes de tout âge et de tout milieu et origine. En contribuant à la promotion de l’entente interculturelle et du potentiel des jeunes, la culture constitue un élément essentiel du développement socioéconomique durable du Tadjikistan. Le Centre culturel Bactria, mis en place et soutenu par ACTED, a fêté son quinzième anniversaire en 2016. Le Centre a permis de faciliter l’accès à la culture et à l’information, d’encourager le développement de l’art contemporain au Tadjikistan, et de préserver l’héritage culturel tadjik, tout en valorisant des compétences prisées sur le marché de l’emploi avec l’organisation de cours de langue et de formations professionnelles.

Partenaires en 2016 :

Aga Khan Foundation (AKF), Aide aux enfants démunis (AED) Association Kareen Mane, British Embassy in Tajikistan, Creative Learning, European Civil Protection and Humanitarian Aid Operations (ECHO), EuropeAid, Famille Villard, French Ministry of Foreign Affairs and International Development (MAEDI), Gesellschaft Für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), Helvetas Swiss Intercooperation, International Fund for Agricultural Development (IFAD), Procasur Corporation, Swiss Agency for Development and Cooperation (SDC), The Christensen Fund, United Nations Development Programme (UNDP), US Embassy, Ville d'Eybens, Zerkalo

 

Nos communiqués