Jordanie ACTED

« Waste to Positive Energy » : visite du président allemand au camp de réfugiés d’Azraq

Fin janvier 2018, le président allemand Frank-Walter Steinmeier s’est rendu au camp de réfugiés d’Azraq, où les équipes d’ACTED l’ont accueilli pour lui présenter les activités de son projet de gestion des déchets solides, un projet innovant d’aide aux personnes réfugiées mené avec le soutien de la coopération allemande (GIZ). Le projet, baptisé « Waste to Positive Energy » (traiter les déchets avec des effets positifs), comprend des activités de nettoyage du camp et de récupération de pain rassis grâce à « l’argent contre travail », qui permet de créer plus d’un millier d’opportunités d’emploi par mois pour les réfugiés syriens.

L’action est triple : assurer la gestion des déchets solides, encourager le tri des déchets et susciter un changement comportemental via des activités de sensibilisation.

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier en train de visiter le site technique d'ACTED, ACTED Jordan, 2018

Notre objectif, c’est que le projet devienne autosuffisant grâce au réinvestissement des revenus. Nous nous efforçons de travailler en étroite collaboration avec les organisations communautaires locales et la municipalité d'Azraq pour assurer la pérennité de ce projet, pour que les communautés accueillant des réfugiés disposent de toutes les compétences et de la confiance nécessaire pour ce faire.

Le coordinateur de zone d'ACTED à Azraq

Garantir une bonne gestion des déchets solides, c’est assurer un environnement de vie sain et propre au sein du camp. Chaque année, en Jordanie, plus de 3 milliards de sacs en plastique sont utilisés, et 20% seulement sont éliminés. Le camp d’Azraq n’y échappe pas. En encourageant le tri des déchets et la réduction de l’utilisation de sacs en plastique, ACTED contribue ainsi au développement durable. Une étape clé dans vers un développement plus durable : les sensibilisations, qui permettent d’influencer les comportements et insuffler un changement pour réduire l’impact négatif des déchets solides dans le camp.

 

Le président Steinmeier teste l'un des chariots distribués aux réfugiés syriens du camp d'Azraq, ACTED Jordan 2018

Depuis près de trois ans, ACTED est chargée de la distribution de pain et de l’approvisionnement quotidien en eau potable à l’ensemble de la population du camp. En 2017, ACTED a commencé à mettre en œuvre un projet pilote financé par le Programme alimentaire mondial (PAM) visant à renforcer les moyens de subsistance des ménages vulnérables à Azraq.

Pour en savoir plus, vous pouvez regarder la version anglaise de cet article.

leo. commodo non quis, mi, nec Sed adipiscing lectus libero.