Somalie Article

Renforcer la résilience aux sécheresses en Somalie

Alors que la sécheresse et les conflits se poursuivent, la situation humanitaire dans la plupart des régions de Somalie s'est considérablement détériorée. Au lendemain de ces crises, 6,2 millions de personnes - soit la moitié de la population totale - ont un besoin urgent d'aide humanitaire. Avec le consortium STREAM, ACTED investit dans les infrastructures hydrauliques, les moyens de subsistance, le dialogue communautaire et l'éducation. Les équipes d'ACTED contribuent ainsi à renforcer la résilience des populations face aux sécheresses et autres aléas climatiques, pour leur donner les moyens de faire face aux catastrophes à venir.

6,2 millions
de personnes en situation d'urgence humanitaire

50% de la population

3 millions
de personnes confrontées à une crise alimentaire

25% de la population

La sécheresse et des années de conflit prolongé ont gravement compromis – voire détruit – les sources de revenu de nombreux Somaliens. Nombre d’entre eux vivent avec moins d’un dollar par jour, et beaucoup d’enfants sont déscolarisés. Pour briser le cycle de pauvreté et soutenir les plus vulnérables, le consortium STREAM s’efforce de reconstruire les sources de revenu plus durables et plus sûres, de sorte à préparer l’avenir de ces populations très vulnérables face aux futures catastrophes.

@Ilyas Ahmed
Des femmes remplissent leurs seaux d'eau à un puits réhabilité par ACTED dans le camp de déplacés de Qoryooley (district d'Elwak, Somalie). ACTED soutient les victimes de la sécheresse en leur apportant une assistance vitale, notamment en réhabilitant des puits et des forages.

ACTED et ses partenaires sont intervenus pour réhabiliter et construire des infrastructures de base (puits, routes), tout en continuant d’informer et de sensibiliser aux meilleures pratiques d’hygiène, en parallèle d’une aide « cash-based » : sous forme d’activités « argent contre travail », où les bénéficiaires effectuent des travaux communautaires en échange d’un salaire temporaire, ou par le biais de transferts monétaires inconditionnels, qui permettent aux plus vulnérables de recevoir de l’argent liquide pour subvenir à leurs besoins de base en eau et en nourriture notamment.

ACTED, avec le consortium STREAM, répond aux besoins de centaines de milliers de familles déplacées dans les camps.

commodo ut ipsum venenatis Praesent leo. lectus id vulputate, accumsan porta.