Skip to Content

Sénégal

Autonomisation alimentaire et soutien à la société civile

Au Sénégal, malgré un contexte de croissance économique, plus d’un tiers de la population vivait encore sous le seuil de pauvreté en 2016. La région de Matam, au nord-est du pays, est l’une des régions les plus touchées par la pauvreté, et subit les conséquences du dérèglement climatique, qui engendre une situation d’insécurité alimentaire chronique. ACTED intervient dans la région pour répondre à la crise et renforcer l’autonomie alimentaire des populations. ACTED soutient également deux importants réseaux de la société civile d’Afrique de l’Ouest et Centrale afin d’amplifier leur voix et renforcer leur rôle d’acteurs du développement.

ACTED permet de répondre aux enjeux économiques et sociaux de la région de Matam et du pays avec des programmes de lutte contre l’insécurité alimentaire. ACTED favorise en effet la lutte contre la pauvreté et la malnutrition, notamment des enfants et des femmes. En mettant l’accent sur l’inclusion démocratique de la société civile d’Afrique de l’Ouest et Centrale, ACTED répond aux enjeux de la participation de la société civile à la gouvernance démocratique, par la structuration d’institutions permettant de relayer les intérêts des citoyens d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

Faire face à la crise alimentaire par un appui adapté aux populations les plus vulnérables

ACTED et ses partenaires ont instauré des programmes de filets sociaux saisonniers dans la région de Matam, alignés sur la stratégie nationale. Par des transferts monétaires inconditionnels et des distributions de compléments alimentaires aux enfants (6-59 mois) et femmes enceintes et allaitantes, ACTED et ses partenaires réduisent la vulnérabilité des ménages, dans ce contexte de crise alimentaire et nutritionnelle. ACTED est de plus actif au sein du Collectif pour le Renforcement de la Sécurité Alimentaire au Sénégal afin d’influencer les initiatives nationales de lutte contre la malnutrition.

Accroître l’influence de la société civile

Depuis 2013, ACTED appuie deux réseaux ; un d’Afrique de l’Ouest (le REPAOC, basé à Dakar) et l’autre d’Afrique Centrale (le REPONGAC, basé à Kinshasa), représentant près de 2000 ONG africaines. ACTED continue de soutenir ces deux réseaux en renforçant leurs capacités en matière de recherche de fonds, de communication ou de gestion, mais également en améliorant leur structuration et les interactions avec leurs membres, notamment avec la création d’un répertoire des ONG locales membres ou la mise en place d’un site internet. Cela permet d’accroître le dialogue et le plaidoyer de ces plateformes auprès des institutions régionales.

Partenaires en 2016 :

Direction Générale pour la protection civile et les opérations d'aide humanitaire européennes de la Commission européenne (ECHO), EuropeAid, Ministère des Affaires étrangères et du Développement international français (MAEDI)

 

Nos communiqués