ACTED Global Article

Renforcer la résilience face à l’insécurité alimentaire et aux déplacements de population

En octobre 2018, Concern Worldwide et Welthunger Hilfe, partenaires d’Alliance2015, ont publié le 13e Global Hunger Index (GHI) annuel. Le rapport décrit en détail l’état de la faim et de la malnutrition dans le monde et propose des recommandations sur la manière de s’adresser aux causes profondes de ce problème mondial. Notamment, dans l’édition 2018, le GHI établit également un lien entre la question de la sécurité alimentaire et les tendances des migrations massives, suggérant que la faim, comme le déplacement, est le résultat de circonstances politiques et non de causes environnementales ou naturelles.

Dans un essai du GHI intitulé « Migration forcée et faim, » le professeur Laura Hammond, de l’Université SOAS de Londres, soutient que, pour s’adresser aux facteurs politiques qui conduisent à la faim et au déplacement, l’action humanitaire doit soutenir les communautés affectées en renforçant leur capacité de résistance dans leurs régions d’origine ou, si elles sont déjà déplacées, en les aidant à améliorer leurs moyens de subsistance.

ACTED a intégré ces recommandations dans sa stratégie de consolidation de la paix équitable et de développement durable. Dans le cadre de son engagement en faveur de l’objectif  » zéro pauvreté et zéro exclusion, » ACTED travaille avec les communautés pour mettre en œuvre des solutions innovantes aux défis liés à la faim et aux migrations.

ultricies accumsan massa suscipit fringilla sed nunc id, venenatis Praesent