Sri Lanka

ACTED est présente au Sri Lanka depuis janvier 2005, au lendemain du violent tsunami qui a frappé la côte est de l’île en décembre 2004. Depuis le déploiement d’opérations de secours dans la province de l’Est, l’ONG reste mobilisée pour répondre à des urgences ponctuelles causées notamment par des catastrophes naturelles, et travaille avec les communautés et la société civile locale pour construire une résilience durable et soutenir les communautés les plus vulnérables.

Contexte de la mission

Le Sri Lanka a été ébranlé par une longue période de guerre civile, de 1983 à 2009, opposant le gouvernement aux Tigres de libération de l’Îlam tamoul. Le conflit a fait plusieurs milliers de victimes et dévasté la province du Nord et la province de l’Est.  Des années après sa fin, il a laissé derrière lui des traumatismes psychologiques et physiques importants, ainsi que le besoin de consolider la paix et réconcilier les différentes communautés.

Au cours de la dernière décennie, le Sri Lanka a connu un développement économique rapide mais néanmoins hétérogène, engendrant des poches de pauvreté de par le pays, en particulier dans les régions reculées et dans les zones de plantations de thé, comme les provinces du Nord et d’Uva. Dans les districts de Matale, Nuwara Eliya, Badulla and Moneragala, le taux de pauvreté demeure plus élevé que dans le reste du pays.

Le pays est en outre exposé aux risques de catastrophes naturelles – des catastrophes majeures, comme le tsunami de 2004, qui a fait plus de 30 000 victimes, 4500 disparus et 250 000 sinistrés, mais aussi des événements avec récurrences annuelles : la saison des pluies cause des inondations et glissements de terrains, tandis que certaines régions sont touchées par des épisodes de sècheresses. Les inondations de mai 2017 ont ainsi conduit au déplacement de plus d’un demi-million de personnes.

Enfin, les problématiques liées au genre constituent également un défi de taille : les discriminations et les violences basées sur le genre restent largement répandues, tandis que le taux de chômage reste très élevé chez les femmes, leur participation dans la sphère publique limitée, et les écarts de salaire entre hommes et femmes importants, réduisant les possibilités d’accéder à de meilleurs niveaux de vie pour ces dernières.

ACTED au Sri Lanka

Depuis la fin de la guerre civile en 2009, ACTED travaille à renforcer la gouvernance et les moyens de subsistance des Sri Lankais, en particulier des communautés vulnérables et celles touchées par le conflit.

Dans un objectif de développement à long terme, l’ONG soutient des initiatives de relance économique dans les zones vulnérables des provinces du Nord, du Centre, de l’Est, et d’Uva, tout en renforçant les capacités d’organisations de la société civile et de micro, petites et moyennes entreprises. Les équipes travaillent en lien étroit avec les communautés et les autorités locales pour développer des modèles communautaires de réduction des risques, et pour renforcer les capacités des administrations et autorités locales.

Enfin, ACTED travaille en lien avec des avocats, des juges et des médias pour faciliter l’accès de tous aux droits fondamentaux.

ACTED, 2017
ACTED lance un nouveau projet de développement rural intégré au Sri Lanka
ACTED, 2017
Cliniques mobiles pour améliorer l'accès à l'aide juridique au Sri Lanka
ACTED, 2017
Formation sur la gestion organisationnelle à Mullaitivu

Projets en cours

De l’eau potable pour les communautés de la Division Welioya DS

Développement économique intégré des provinces du centre et d’Uva

Co-créer le développement social et une meilleure gouvernance

Renforcement des droits et libertés fondamentales dans les provinces du Nord et de l’Est

ACTED Sri Lanka partage régulièrement des photos des projets en cours
Visitez Flickr
The Civil Society Organizations Interactive Resource Centre for Local Empowerment (CIRCLE)
En savoir plus
Phasellus Sed ut elementum justo fringilla Aliquam id dictum Donec