Inde

ACTED est présente en Inde depuis 2006. Avec des bases opérationnelles dans les zones vulnérables du Nord-Est de l’Inde, dans les Etats d’Assam, Manipur, Meghalaya, Mizoram et Nagaland, l’ONG travaille au renforcement de l’accès à l’information relative aux régimes publics dans les villages pauvres de la région, et à l’amélioration du dialogue entre autorités locales, prestataires de services et populations locales.

Contexte de la mission

L’Inde a connu une croissance considérable au cours des dernières années. Pourtant, en dépit des améliorations constantes en termes de développement humain, le pays reste confronté à un taux de pauvreté et des inégalités particulièrement élevés. La persistance des inégalités se reflète notamment dans les difficultés de développement des groupes marginalisés du pays, entre populations rurales les plus éloignées, femmes et autres groupes victimes d’exclusion sociale. La région reculée du Nord-Est est particulièrement concernée.

Enclavée entre le Bangladesh au sud, le Bhoutan à l’ouest, la Chine au nord et le Myanmar à l’est, la région du Nord-Est de l’Inde est géographiquement et culturellement éloignée du reste du pays, auquel elle est reliée par une étroite bande de territoire d’une trentaine de kilomètres, entre le Bangladesh et le Népal. Au vu de sa position géographique, le Nord-Est est souvent exclu des politiques publiques et coupé des prestations traditionnelles de service public, et ses populations sont particulièrement concernées par le manque de moyens de subsistance. Dans ce contexte, ACTED cherche à renforcer l’accès des populations de la région aux programmes sociaux du gouvernement indien.

ACTED en Inde

Engagée notamment auprès des communautés les plus reculées, des femmes et des groupes marginalisés du Nord-Est de l’Inde, ACTED encourage le renforcement des liens entre populations et gouvernement central, dans l’objectif d’améliorer la qualité et la couverture des prestations de services dépendant des régimes publics. Pour ce faire, les équipes s’attellent à améliorer l’accès des populations à l’information, en s’assurant qu’elle soit suffisamment qualitative et transparente, et à asseoir le rôle de la société civile locale comme garante de la bonne gouvernance. L’ONG encourage pour cela un dialogue et une coopération accrus entre les différentes parties prenantes.

ACTED, 2017
Formation de volontaires à Ribhoi, Inde

Projets en cours

Les organisations de la société civile en développement : Améliorer l’accès à l’information sur les régimes publics dans les districts reculés

id suscipit Phasellus accumsan eleifend adipiscing commodo