Yémen Non classifié(e)

“Make Coffee, Not War” : du café yéménite à Amsterdam

« Make coffee, not war » : en direct depuis les monts de Raymah, le café des producteurs yéménites aujourd’hui en route vers Amsterdam

ACTED cherche à créer de nouvelles opportunités pour les petits producteurs de café de Raymah, au Yémen. 1600 producteurs ont participé à des formations sur les meilleures pratiques de culture, de récolte et de transformation du café, et on pu bénéficier de travaux de réhabilitations de points d'eau mises en œuvre par les équipes d'ACTED. En 2017, les producteurs de café de Raymah ont planté plus d'1,1 million de caféiers et récolté près de 250 tonnes de café, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 70 000 personnes.

Pour célébrer la fin de ce projet d’un an, ACTED a participé à l’événement “World of Coffee” qui s’est tenu à Amsterdam (Pays-Bas) du 21 au 23 juin 2018.

Un pont vers les marchés internationaux pour les petits producteurs d'un pays déchiré par la guerre

Les représentants de la filière café yéménite se sont vus refuser le visa. En cause : le conflit qui déchire le pays depuis plus de quatre ans. Mais leur café, lui, a pu se frayer un chemin jusqu’à Amsterdam.

ACTED 2018 ©Muhammad AMRANI
ACTED’s program coordinator in Al Hudaydah and Raymah participating to the panel discussion on Yemeni Coffee

L’événement a été l’occasion pour ACTED de promouvoir le café yéménite, mais aussi de parler du contexte humanitaire dans le pays et de l’impact qu’aurait l’entrée du café yéménite sur le marché mondial pour les communautés rurales du Yémen. Les débats ont permis de sensibiliser l’opinion à la crise humanitaire et de présenter le café comme un moyen de soutien à l’économie du pays Yémen en cette période de conflit, et au-delà.

La participation d'ACTED à cet événement renforce le lien entre les petits producteurs de café des hauts plateaux de Raymah et le marché mondial, en facilitant l'exposition d'un produit équitable, de qualité et durable, même en temps de conflit.

Daria, coordinatrice des programmes d'ACTED dans les gouvernorats d'Hodeida et de Raymah

La visibilité donnée au projet permettra également de favoriser des solutions collectives locales, efficaces et durables. « Cela contribue à attirer l’attention sur le contexte humanitaire au Yémen et sur le potentiel de l’industrie du café pour soutenir le développement et la stabilisation du pays « , poursuit Daria. « En rejoignant le marché très fermé et exclusif des cafés de spécialité, les producteurs de Raymah accroîtraient considérablement leurs profits et donc leurs moyens d’existence et ceux des communautés rurales. Il ne faut pas oublier que les effets de la crise qui sévit au Yémen sont immédiats, et marqueront à long terme la vie de ses habitants. A long terme, l’augmentation de la production et de l’exportation de café yéménite permettra aux caféiculteurs des zones rurales de répondre d’une voix collective, efficace et durable relever collectivement aux enjeux de la production de café au Yémen, et ce sans avoir besoin d’un soutien extérieur ».

ACTED 2018 ©Muhammad AMRANI
Exhibition booth of coffee produced by ACTED’s beneficiaries at the World of Coffee event
consequat. facilisis quis efficitur. neque. elit. Praesent Curabitur Donec elementum sem, Aliquam