République Démocratique du Congo Non classifié(e)

Le transfert d’argent pour aider les populations déplacées de Nyunzu

De nombreuses familles ont dû fuir leurs villages à la suite des violences armées, laissant tout derrière eux. C’est le cas d’Angelani, mère de cinq enfants : la famille est aujourd’hui déplacée dans le territoire de Nyunzu.

Angelani témoigne de la précarité dans laquelle sa famille a vécu suite à ces événements : « Je vivais paisiblement dans mon village, où grâce à mes travaux agricoles je pouvais subvenir aux besoins de ma famille. Tout a changé soudainement le jour où mon village a été attaqué. J’ai été contrainte de fuir dans la forêt avec mes enfants. Après plusieurs jours de marche sans manger, nous nous sommes retrouvés à Nyunzu, où une famille nous a hébergés. Mais notre situation était difficile, et l’aide de la famille d’accueil n’était pas suffisante pour nous permettre de subvenir à nos besoins ».

ACTED 2018
Une bénéficiaire particulièrement vulnérable vient au bureau d'emmargement d'ACTED pour améliorer les ressources de sa famille

Le Nord du territoire de Nyunzu est marqué par des incidents sécuritaires provoqués par des violences inter ethniques et la présence de groupes armés, qui ont entraîné le déplacement de plus de 8000 familles en quête de sécurité. ACTED a soutenu quelque 1500 de ces familles en situation d’extrême vulnérabilité, avec le soutien de l’Union européenne (ECHO) : ce projet vise à mettre en place des transferts d’argent inconditionnels afin de soutenir l’accès à de la nourriture et à des biens de première nécessité.

 

ACTED 2017
Session de sensibilisation par un membre de l'équipe ACTED en RDC

Le plus souvent, les populations vulnérables désirent moins des biens en nature (comme du riz ou de la farine), que les moyens de répondre en toute indépendance à leurs besoins en toute autonomie : d’où le choix d’activités de transferts d’argent Pour Angelani, cet argent signifie :

Cette assistance me permet d'acheter de la nourriture pour mes enfants, des couvertures, payer des médicaments et des vêtements, louer une parcelle de terre à labourer pour cultiver mes légumes… Aujourd’hui j’ai l’espoir de jours meilleurs.

Angelani

Ce document couvre les activités d’aide humanitaire mises en œuvre avec l’aide financière de l’Union européenne. Les opinions exprimées ici ne devraient pas être prises pour refléter l’opinion officielle de l’Union européenne et la Commission européenne n’est pas responsable de l’utilisation éventuelle des informations qu’elle contient.

felis velit, ante. in suscipit dapibus venenatis, et, massa ut at eget