République Démocratique du Congo

Distributions de liquidités et de vivres et programmes de relèvement agricole pour les réfugiés centrafricains et les populations d’accueil les plus vulnérables en réponse à la crise dans les provinces du Bas-Uélé et du Nord-Ubangi

République Démocratique du Congo
août 2019
février 2021

Ce projet de dix-huit mois vise à fournir aux réfugiés centrafricains les plus vulnérables et aux communautés d’accueil dans les provinces du Bas-Uélé et du Nord-Ubangi une assistance immédiate en sécurité alimentaire tout en mettant en œuvre des activités de relèvement rapide pour contribuer à l’amélioration de leurs moyens d’existence afin d’avoir un meilleur impact positif sur les zones d’intervention. ACTED effectuera des distributions de vivres en nature et de cash pour répondre aux besoins immédiats des bénéficiaires ciblés. Parallèlement, ACTED mènera des activités de relèvement agricole (formation et distribution de semences, intrants et outils) pour améliorer les capacités de production des populations les plus vulnérables.

Projets en cours

Assistance stratégique pour les interventions d’urgence (SAFER)

Réponse en abris en faveur des populations affectées par la crise dans la zone de santé de Yumbi

Intervention d’urgence multisectorielle (aide alimentaire, NFI) en faveur des personnes déplacées rapatriées dans les provinces du Sud-Kivu et du Maniema

Distributions de liquidités et de vivres et programmes de relèvement agricole pour les réfugiés centrafricains et les populations d’accueil les plus vulnérables dans les provinces du Bas-Uélé et du Nord-Ubangi

Appui au renforcement des capacités de résilience des populations les plus vulnérables dans les provinces du Tanganyika et Haut Katanga à travers une approche multisectorielle holistique

Appui au renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations du Pool et Relance des activités agropastorales et halieutiques dans le département du Pool

Distribution alimentaire d’urgence pour les réfugiés, les personnes déplacées et les populations hôtes le long des fleuves Mbomou et Ubangi

porta. ipsum Praesent commodo et, in ultricies