Une agriculture durable et adaptée au climat

Quels défis ?

Malgré une urbanisation grandissante, plus de 70% des individus pauvres dans le monde vivent en zone rurale. Un grand nombre ne possède pas de terres ou sont des petits paysans dont la faible productivité conduit à la pauvreté, au manque de nourriture et à la faim. En effet, en 2017, 815 millions de personnes souffraient d’insécurité alimentaire chronique et de malnutrition dans le monde, n’ayant pas assez de produits alimentaires pour mener une vie saine et active. La grande majorité des personnes qui souffrent de la faim – 489 millions d’entre elles – vivent dans des pays touchés par des conflits. La faim et la malnutrition demeurent en tête de la liste des défis mondiaux en termes de santé publique. Les chocs liés au changement climatique – l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des catastrophes hydrométéorologiques -, et la compétition grandissante pour l’accès et le contrôle des ressources naturelles, spécialement la terre et l’eau, exacerbent encore davantage l’insécurité alimentaire. Les liens complexes entre la nourriture, la terre, l’eau, le commerce et l’énergie, combinée à la volatilité des prix et la crise climatique grandissante, permettent de prévoir que le système alimentaire sera soumis à un stress important dans la décennie à venir. Les agriculteurs de subsistance, les petits producteurs et coopératives doivent être appuyés avec le développement de systèmes de productions agricoles localement adaptés au climat et sensibles aux changements climatiques qui protègent les bienfaits de l’écosystème. Leur position dans la chaîne de valeur doit être renforcée afin de leur permettre d’atteindre et de développer une plus grande résilience.

Notre engagement

ACTED travaille à l’amélioration des conditions de sécurité alimentaire et nutritionnelle grâce aux investissements réalisés en faveur des systèmes de production alimentaire durables, à l’accès aux marchés et à l’augmentation de la résilience concernant leurs moyens de subsistance.

Notre action

  • Faciliter l’accès aux intrants agricoles, tels que les semences améliorées, les engrais organiques, etc. ;
  • Via l’extension de services, promouvoir les systèmes de production agricole sensibles au climat et extensibles ainsi que les pratiques qui augmentent durablement les rendements et/ou sont plus efficaces sur le plan des ressources ;
  • Promouvoir une alimentation diversifiée ainsi que la une alimentation diversifiée des aliments afin de s’attaquer aux déficits en micronutriments ;
  • Soutenir les fermiers domestiques dans une transition vers une capacité de production pour les marchés ;
  • Appuyer les paysans dans le développement de leur capacité organisationnelle pour une meilleure action collective vis-à-vis des prestataires de services et des acteurs du marché, par exemple via le soutien aux coopératives ;
  • Soutenir les approches en termes de chaîne de valeur afin d’aider les paysans pauvres à augmenter leur production, capter de nouvelles opportunités sur les marchés, obtenir des transactions justes, et produire des produits de meilleure qualité ;
  • Développer les marchés agricoles, étendre le commerce et utiliser les téléphones portables, la radio et les autres médias afin de fournir les prix en temps réel pour que les paysans puissent vendre ce qu’ils cultivent en faisant du profit ;
  • Aider les paysans à avoir accès au capital, notamment en collaboration avec OXUS ;
  • Faciliter un cadre politique favorable au développement de l’agriculture en faveur des plus pauvres (réforme foncière, accès au marché, subventions).
Aliquam libero quis Donec id amet,