Skip to Content

Rep. Congo

L’indissociable paradigme société civile et développement équitable

En République du Congo, l’environnement favorable des dernières années a fait place à une situation socio-économique préoccupante, liée à la baisse des revenus pétroliers. Dans ce contexte, ACTED continue à soutenir les organisations de la société civile (OSC) du Congo comme relai essentiel de la lutte contre les inégalités et la pauvreté, qui touche 46,5% de la population. ACTED s’est ainsi impliquée dans l’appui à la commercialisation des produits agricoles en faveur des producteurs du département de la Bouenza. La préservation de l’environnement a également été une priorité en 2015, avec un soutien apporté aux mécanismes de bonne gouvernance.

Soutenir les stratégies collectives de commercialisation des produits agricoles

En 2015, ACTED a soutenu 400 agriculteurs et 40 jeunes promoteurs (d’activité) de valorisation de la production agricole pour trouver des solutions collectives de commercialisation, alors que peu de produits agricoles atteignent un point de vente. ACTED a fourni un soutien aux producteurs en termes de solutions de transport, d’information sur les prix du marché, de structuration de comités de gestion, de formations à la gestion et au marketing, et d’appui financier aux micro-projets. L’amélioration de la circulation des produits agricoles vers les centres urbains et la diversification de l’économie dans le département de la Bouenza ont ainsi contribué à renforcer la sécurité alimentaire.

Renforcer la bonne gouvernance dans le domaine environnemental

La République du Congo est engagée dans la lutte contre les effets du changement climatique. ACTED a travaillé de concert avec les services compétents pour élaborer le programme de réduction des émissions des gaz à effet de serre, et a développé l’analyse coût-bénéfice et le plan d’investissement de la stratégie nationale de réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts. Au niveau local, ACTED s’engage aux côtés des peuples autochtones, communautés locales, autorités et sociétés forestières pour améliorer le mécanisme de partage des bénéfices liés à l’exploitation forestière au profit des peuples qui vivent dans les zones forestières.

Développer des microprojets communautaires pour favoriser le désenclavement économique

En plaçant la société civile au cœur des solutions et des services, ACTED mène des actions qui visent à désenclaver des zones du nord du pays où la circulation des personnes, des biens et de l’argent est un problème majeur, créant des situations d’isolement et d’enclavement où les potentiels de production ne sont pas exploités. En 2015, ACTED a soutenu 57 groupements communautaires des zones forestières dans le montage et la mise en œuvre de microprojets agricoles, contribuant à renforcer les mécanismes équitables et efficients de distribution des Fonds de Développement Local et de représentativité des instances dirigeantes pour en améliorer la gouvernance.

Soutenir la société civile dans la lutte contre la pauvreté

En 2016, ACTED continuera à soutenir le dialogue entre la société civile et le gouvernement, comme mécanisme fondamental de bonne gouvernance et de réduction de la pauvreté. Le travail avec les organisations non gouvernementales est essentiel pour irriguer les zones enclavées du territoire où vivent des populations en grande précarité. Que ce soit dans l’agriculture, l’environnement ou sur des initiatives de développement économique local durable, ACTED fera la promotion de la justice sociale et soutiendra une planification participative du développement, afin de créer un environnement favorable pour que les plus démunis aient un meilleur accès aux services, ainsi que des opportunités de développer leur potentiel.

Revenus en hausse à la suite du soutien apporté aux agriculteurs

Sébastien, un maraîcher de la Bouenza, a bénéficié de la formation à la gestion simplifiée et de la subvention au transport de marchandises. Avant, il ne savait pas comment calculer les bénéfices, charges et dépenses de la préparation du champ jusqu’à la récolte et la vente : « Aujourd’hui grâce à la formation, j’arrive à calculer mes bénéfices et à les répartir. Et grâce au camion mis à la disposition des bénéficiaires du projet, mes revenus ont augmenté de 75% ». Il propose qu’ACTED subventionne aussi des tracteurs, une mécanisation nécessaire pour accroître les superficies cultivées.

Vers une exploitation durable des ressources, profitable aux plus pauvres

Le Congo possède des zones très enclavées sur son territoire où vivent des populations en situation de grande précarité. A travers des partenariats avec la société civile, ACTED s'est donnée pour objectif en 2015 de soutenir les producteurs agricoles dans la commercialisation de leurs produits en zones urbaines, contribuant à un développement économique durable pour ces régions. ACTED a en outre accompagné le gouvernement dans sa stratégie de réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts. Ainsi, ACTED a participé à la construction d’une agriculture durable adaptée au climat et favorisant le développement économique des plus vulnérables au Congo Brazzaville.

Partenaires en 2015:

European Commission Directorate-General for International Cooperation and Development (DG DEVCO), European Forest Institute (EFI), United Nations Environment Programme (UNEP), Wildlife Conservation Society (WCS), World Bank (WB)

Nos communiqués