Skip to Content

Rep. Congo

Appuyer le développement agricole pour améliorer la sécurité alimentaire

En République du Congo, ACTED s’attache à renforcer la sécurité alimentaire par la mise en place de diverses actions valorisant le secteur agricole. L’appui à la production locale du haricot permet à ACTED d’agir directement auprès des petits producteurs en leur apportant un soutien technique, complété par la suite par un soutien à la commercialisation des denrées et des produits agricoles. Ainsi, ACTED développe une chaîne d’approvisionnement soutenue à toutes les étapes, de la production à la commercialisation, et contribue à l’amélioration de la sécurité alimentaire du pays

La sécurité alimentaire est un enjeu capital pour la République du Congo : malgré des sols très fertiles, la production agricole reste faible à cause des pertes engendrées par un mauvais conditionnement des denrées, et par des difficultés d’accès aux marchés du fait de l’enclavement des zones de production et un manque de connaissances des producteurs quant à l’organisation des marchés et la gestion de leurs activités. L’absence de chaîne d’approvisionnement efficace affecte l’ensemble de la population, des agriculteurs qui ne parviennent pas à écouler leurs stocks ou à un prix dérisoire, aux populations urbaines qui n’ont pas accès à la diversité des denrées.

Des formations à destination des producteurs agricoles

ACTED organise de multiples formations afin de pallier les difficultés rencontrées par les producteurs agricoles dans la mise en place de leurs activités génératrices de revenus. Les producteurs et transformateurs agricoles ont ainsi pu bénéficier de modules en gestion simplifiée, en rédaction de plans d’affaires et en marketing, entre autres, afin de pouvoir améliorer en toute autonomie l’efficacité de leurs activités et accroître leur chiffre d’affaires par une bonne compréhension et appropriation des techniques de ventes. Ces modules de gestion ont été complétés par des formations aux techniques agricoles améliorées afin de permettre aux agriculteurs de rationaliser leur production.

Des comités de gestion pour la commercialisation des denrées agricoles

Une fois les producteurs formés à la bonne gestion de leurs activités, ACTED les accompagne grâce à la création de comités de gestion du transport. Les producteurs ainsi regroupés peuvent donc s’organiser pour mettre en place un système commun de collecte des denrées pour ensuite les acheminer vers les marchés de Brazzaville et Pointe-Noire. ACTED assure la formation des comités de gestion et a également subventionné les premières rotations de transport de denrées, en attendant que le système soit pleinement efficace. Désormais, les producteurs sont autonomes et parviennent à revendre leurs marchandises à des prix compétitifs ; et les populations des centres urbains peuvent profiter d’une diversification des denrées agricoles.

 

Partrenaires en 2016

EuropeAid, European Forest Institute, Fondation Altadis, Programme alimentaire mondial (PAM), Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), Terra Global Capital

 

 

Nos communiqués