Skip to Content

REACH publie son nouveau rapport d’évaluation des besoins dans la région du Lac Tchad

La région du Lac Tchad est le théâtre de nombreux déplacements dans des zones difficiles d’accès. À l’origine de ces déplacements : l’insécurité (85% des villages), la perte des moyens de subsistance (52%) et les problèmes d’accès à la nourriture (44%).

REACH, initiative conjointe d’ACTED, IMPACT et UNOSAT, cherche à combler le manque d’informations disponibles sur la zone du lac en menant des enquêtes dans tous les secteurs, et ainsi à améliorer la pertinence des interventions humanitaires.

Du 23 octobre au 19 novembre, les équipes de REACH ont mené une enquête dans les départements de Fouli et Kaya avec le soutien d’USAID/OFDA. Celle-ci a donné lieu à un rapport et à plusieurs cartes opérationnelles à la disposition des acteurs humanitaires pour soutenir et améliorer leurs interventions. Une seconde enquête sera lancée prochainement dans le département du Mamdi pour couvrir le manque d’information sur cette zone aux enjeux pourtant cruciaux.

Sur la base des conclusions et recommandations de cette enquête, ACTED entend adapter ses activités dans les secteurs de la sécurité alimentaire, avec des activités de résilience (élevage et maraîchage). L’ONG y intègrera tant les déplacés que la population hôte, elle-même déjà vulnérable et fragilisée, évitant ainsi la concentration de l’aide humanitaire et prévenir des tensions potentielles entre les deux communautés.

 

Télécharger le rapport d’évaluation ici

Voir toutes les publication de REACH au Tchad